AccueilArchive

Le costume anti-Ebola pour Halloween : viral mais de très mauvais goût

Publié le

par Rachid Majdoub

Le costume anti-Ebola pour Halloween : viral mais de très mauvais goût

C’est Halloween, c’est un seul jour et si les gens le prennent au sérieux, c’est qu’ils ne savent pas ce qu’est Halloween.

4 500 morts : ben si, c’est sérieux…

Certains américains ont fait part de leur intérêt pour cette panoplie sur les réseaux sociaux :

Je veux le costume Ebola pour Halloween

À voir aussi sur Konbini

D’autres, ont trouvé une idée encore plus brillante pour faire face à cette future équipe de survivants… être carrément le virus Ebola :

Je vais être Ebola pour Halloween

Chargement du twitt...

J’espère que je pourrais être comme le virus Ebola pour Halloween, ça serait super effrayant

D’autres internautes encore, immunisés contre ce virus appelé “mauvais goût”, n’ont pas tardé à réagir :

Si vous portez un costume Ebola pour Halloween, je vais non seulement vous retirer de mes amis, mais aussi consacrer toute mon énergie à vous détruire.

Du côté des commerçants, l’incompréhension règne. Ils n’avaient certainement pas prévu dans leurs stocks ce type d’accoutrement. Un gérant de magasin de déguisements basé à New York a confié sa crainte à l’agence de presse Reuters :

Normalement, les costumes sont faits pour faire rire, mais là, le monde devient de plus en plus sérieux, ça fait peur.

À ce jour, l’épidémie Ebola ne faiblit pas sur le continent africain, et commence à taper à la porte de pays comme les États-Unis… et la France. Après le cap des 4 000 morts franchi il y a moins d’une semaine, la fièvre hémorragique a fait à ce jour près de 4 500 victimes en Afrique de l’ouest et environ 9 000 malades au total, selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui prévoit une explosion des cas en décembre.
Même s’il s’agit de ne pas céder à la paranoïa, le virus Ebola n’est pas à prendre à la légère. Arborer une tenue anti-Ebola n’est pas interdite, mais non recommandable tant l’ironie de l’action peut paraître déplacée à l’égard du contexte actuel.
Un conseil, donc : à la place de ce costume, préférez plutôt la tenue jaune de Walter White et Jesse Pinkman dans Breaking Bad. Il permettra de passer du statut “d’Ebola survivor” à celui de chimiste dealer de meth et surtout : d’avoir l’air moins con.