AccueilArchive

Christiane Taubira pourrait “découper Vladimir Poutine en lamelles”

Christiane Taubira pourrait “découper Vladimir Poutine en lamelles”

Image :

© UN Geneva via Flickr

avatar

Par Astrid Van Laer

Publié le

Christiane Taubira a accordé un entretien au Parisien. D’un éventuel retour en politique au changement climatique, aucun sujet n’a été éludé.

À voir aussi sur Konbini

“Le monde va mal” : dans une entrevue publiée par Le Parisien dimanche 1er juillet, l’ancienne garde des Sceaux ne mâche pas ses mots. La phrase qui a fait le plus parler concerne Vladimir Poutine. Le président russe ? Elle pourrait le “découper en lamelles”, dit-elle avant de stipuler à la journaliste : “N’écrivez pas ça.”

Quant à Donald Trump, c’est un “fou furieux”, “sexiste”, “raciste”, “xénophobe” et qui plus est “réjoui”, selon Christiane Taubira. Elle n’y va pas avec le dos de la cuillère : “Un cocktail explosif inédit d’ignorance, de vulgarité, de détermination, d’aveuglement joyeux”, résume-t-elle.

L’ancienne députée de la première circonscription de Guyane, qui “ne veut rien devoir à personne”, coupe court à toute spéculation concernant une éventuelle candidature aux élections européennes : “Je ne veux plus de mandat électif”, explique l’ex-ministre de la Justice. Et de poursuivre : “Je refuse de nourrir de fausses espérances.”

Et quid d’une éventuelle course à l’Élysée en 2022 ? “Vous avez des bottes de sept lieues, vous ! Je ne fais pas de politique de kangourou”, rétorque-t-elle au Parisien. Une chose est sûre, Christiane Taubira ne compte pas arrêter de combattre pour les causes qui lui tiennent à cœur : “Je veux vivre et me battre, transmettre, croire, aider à espérer”, dit-elle. Avant de conclure : “I’m a fighter.”