AccueilArchive

Christian Estrosi porte plainte contre un rappeur

Publié le

par Tomas Statius

Christian Estrosi porte plainte contre un rappeur

Estrosi et Egotrip

Résultat, le rappeur a reçu des messages de soutien en provenance d’un milieu hip-hop uni. Et du côté de D’en Bas Fondation (le label qui représente le jeune artiste), on se frotte les mains.
Suite à la plainte déposée par l’homme politique, les demandes d’interviews se multiplient et les vues enflent (plus de 15.000 à présent).  Les médias s’empressent de recueillir le témoignage du rappeur et son management ne cache pas que son agenda est déjà bien rempli.
Une publicité bienvenue pour un artiste indé avant la sortie de son EP #Plusss (toujours avec DJ Weedim) en septembre prochain.


Pour se défendre des retombées de ce qui a tout l’air d’être un coup de buzz savamment préparé (on apprend qu’un clip est en cours de tournage), c’est à l’excuse de “l’égotrip” qu’a recours Infinit’. Christian Estrosi ne serait qu’un artifice de sa prose, une figure de style autant qu’une source d’inspiration. Loin, bien loin de ce qu’on lui reproche. 

Le rap au banc des accusés

À voir aussi sur Konbini