AccueilArchive

Ces unes avec Trump qui ont fait le tour du monde après le drame de Charlottesville

Ces unes avec Trump qui ont fait le tour du monde après le drame de Charlottesville

Publié le

Elles ont fait le tour du monde avant même leur parution. Ces unes de journaux américains ont dénoncé, par de brillantes illustrations, le positionnement de Donald Trump suite au drame de Charlottesville. Retour sur ces couvertures remarquées.

À voir aussi sur Konbini

Donald Trump s’égosillant dans un haut-parleur qui prend la forme d’un chapeau du Ku Klux Klan, c’est l’illustration ultra-engagée qui figure en une de la dernière édition de The Economist.

Véritables institutions de la presse anglo-saxonne, Time, The New Yorker et The Economist ont tout trois eu recours à de puissantes images pour dénoncer le positionnement de Trump après la mort d’Heather Heyer, tuée par un suprémaciste blanc. Un drame que le président américain a déploré sans pour autant condamner explicitement les groupes néonazis : “il y a eu des torts des deux côtés”, a-t-il affirmé.

De quoi pousser le caricaturiste David Plunkert à dépeindre Trump sur un voilier qui navigue grâce à son souffle. Dotée de deux trous en son milieu, la voile de la barque représente en réalité une capuche du KKK. Une œuvre à retrouver en une du prochain numéro de The New Yorker, qui paraîtra le 28 août prochain. “Sur ce sujet, un dessin fait beaucoup mieux le job que tous les mots que j’aurais pu prononcer”, commente son auteur.

Un point de vue partagé par l’artiste cubano-américain Edel Rodriguez, qui s’est quant à lui chargé de la une du magazine Time. Un homme y déploie le drapeau américain en faisant un salut nazi, à côté d’un titre en lettres capitales : “HATE IN AMERICA.”

Outre ces trois couvertures choc, Donald Trump stimule l’imagination de nombreux illustrateurs depuis son élection ; une couverture médiatique contre laquelle s’insurge l’intéressé, qui accuse les médias de relayer des “Fake News” et fait la guerre aux journaux et chaînes de télé qui osent le critiquer.