Idée cadeau débile : les talons aiguilles à roulettes d’Yves Saint Laurent

Idée cadeau débile : les talons aiguilles à roulettes d’Yves Saint Laurent

photo de profil

Par Kate Lismore

Publié le

Yves Saint Laurent et son modèle Anya 100 Patch Pump Roller vont non seulement ruiner ton compte en banque (elles coûtent un peu plus de 2 200 euros), mais aussi tes chevilles.

À voir aussi sur Konbini

La mode est un concept volage. Un jour elle transforme des sacs Ikéa en vêtements, et le lendemain elle installe des talons aiguilles sur des roulettes. Avec ses talons mortels décorés d’un motif très “lichtensteinien” en peau de serpent, ces escarpins font partie de la collection d’automne de la maison de couture et ne sont disponibles qu’au magasin Yves Saint Laurent de la rue de Grenelle, dans le 7e arrondissement de Paris.

Lors de la campagne de publicité de la marque en février dernier, ce modèle et, surtout, son incongruité avaient alors été éclipsés par le scandale entourant le caractère sexiste des affiches. En France, l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité avait reçu 120 plaintes avant de demander à la marque de “faire tout [son] possible pour faire cesser la diffusion, de retirer ces images ou de les changer”.

Après les Français, c’est maintenant au tour du public américain de s’offusquer sur le danger qu’elles représentent pour celles qui s’essayeront à les porter. De nombreux médias ont en effet relayé l’information, de Grazia au New York Post, en s’inquiétant tous de ces 10 centimètres de talons aiguilles perchés sur des roulettes.

À part peut-être Lady Gaga, on se demande vraiment qui serait assez courageuse pour tenter l’expérience.

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet