Le revenu universel de Benoît Hamon, plus si universel que ça pour les jeunes

Le revenu universel de Benoît Hamon, plus si universel que ça pour les jeunes

photo de profil

Par Cyrielle Bedu

Publié le

La mesure phare du candidat socialiste ne concernera finalement pas tous les jeunes.

À voir aussi sur Konbini

Benoît Hamon est critiqué de toutes parts sur la mesure phare de son programme : la création d’un revenu universel (dit “d’existence”), alloué à toute personne de plus de 18 ans, sans conditions de ressources. Pour répondre aux critiques, le candidat PS à la présidentielle a allégé son projet, comme le prouve les déclarations qu’il a faites jeudi 9 mars, lors de son passage dans L’Émission politique sur France 2.

C’est le volet consacré aux 18-25 ans qui est le plus affecté par ce changement. Alors qu’au départ Benoît Hamon annonçait que tous les jeunes de moins de 25 ans serait concernés par cette mesure sans conditions de revenu, ce sont désormais uniquement les plus démunis d’entre eux, ceux qui gagnent moins de de 1,9 smic net (soit 2 165 euros par mois), qui toucheraient le revenu universel, souligne Le Monde. Les jeunes “plus aisés” ne bénéficieront donc plus du revenu universel. “Si vous sortez d’HEC et que vous êtes à 3 000 euros, vous êtes au-dessus de 1,9 smic !”, a déclaré Benoît Hamon au cours de l’émission de France 2.

Vous trouverez tous les détails à partir de la 36e minute de l’émission :