AccueilArchive

Azyle, le graffeur du métro, écope de 138 000 euros d’amende

Azyle, le graffeur du métro, écope de 138 000 euros d’amende

Publié le

Azyle conteste non pas le préjudice mais son estimation

À voir aussi sur Konbini

Pour Azyle, la somme requise par la justice reste bien trop élevée par rapport au préjudice subi. Il estime que seuls 40 000 euros (environ) de dommages lui sont imputables, comme le relaie notamment Le Figaro. Le jour de sa dernière audience au tribunal, le 2 mars 2016, couverte par L’Obs, il expliquait ainsi son intention :

“J’aspire seulement à une condamnation juste. Depuis 2007, je me bats pour savoir comment la RATP est arrivée à de tels chiffres, mais je me heurte sans cesse à un mur.”