L’attente des résultats sur Parcoursup : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

L’attente des résultats sur Parcoursup : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

photo de profil

Par Astrid Van Laer

Publié le

“Joyeux Hunger Games à tous et puisse le sort vous être favorable.”

À voir aussi sur Konbini

Mardi 22 mai, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, et la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, ont assuré que “plus de la moitié” des futurs bacheliers inscrits sur la plateforme Parcoursup, supposée remplacer APB, “auront une réponse positive dès aujourd’hui, ce soir à 18 heures.” Mais cela laisse toujours la moitié des élèves sur le carreau, qui devront attendre que des places se libèrent dans les formations qu’ils souhaitent intégrer. Pour évacuer leur stress avant que les résultats ne tombent, nombreux ont été les étudiants à tourner la situation en dérision :