OK, donc une intelligence artificielle qui rappe vient de signer en label

Publié le par Timothée Van Poecke

L’artiste virtuel FN Meka a même dévoilé un featuring avec Gunna. C’est Black Mirror ou quoi ?

Avec plus de 10 millions d’abonnés sur la plateforme TikTok, FN Meka est un “robot rappeur” doté d’une intelligence artificielle et vraiment intriguant. Nul doute que sa signature dans un grand label de musique, Capitol Records, va faire parler.

Cette nouvelle signature, annoncée la semaine dernière, est arrivée le même jour que la sortie du premier single de FN Meka chez Capitol Records : une chanson intitulée “Florida Water”, sur laquelle figurent le rappeur Gunna et le streamer de jeux vidéo Clix. Le titre a été produit par Turbo, qui a notamment travaillé avec Travis Scott, Young Thug ou encore Lil Baby.

Publicité

Être une intelligence artificielle ne permet pas de travailler sur un morceau de A à Z. Les paroles et la composition peuvent être pensées par FN Meka, mais un robot ne dispose pas de cordes vocales. Le chant est interprété par un véritable être humain (dont on ne connaît pas l’identité).

Publicité

FN Meka a été créé par Factory New, un label de disques “virtuel”. Le cofondateur de la société, Anthony Martini, a créé une technologie d’intelligence artificielle qui analyse les chansons populaires de genres spécifiques et génère des suggestions pour élaborer de nouveaux morceaux. FN Meka analyse “le contenu lyrique, les accords, la mélodie et le tempo” des morceaux de rap pour créer son univers.

“Pour l’instant, c’est une voix humaine qui interprète le chant, mais nous travaillons pour qu’un ordinateur apprenne à écrire et à interpréter ses propres paroles. Il pourrait même collaborer avec d’autres ordinateurs en tant que coauteurs”, raconte Anthony Martini.

Publicité

Vous aimerez aussi :