En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

lucy

En 2016, ces nouvelles technologies devraient changer nos vies

Alors que 2015 vient à peine de se refermer derrière nous, voici comment les dernières avancées technologiques s'apprêtent à révolutionner notre quotidien en 2016.

hololens-minecraft-02

L'avènement de la réalité virtuelle, la mue de la photo, la guerre du ciel et, à l'horizon, les prémices de l'intelligence artificielle... L'année 2016 marquera une étape de plus dans le marathon du progrès technologique. Il suffit de regarder quelques années en arrière pour réaliser qu'en 2016, le quotidien du présent aura vraiment des atours futuristes. Quand il ne confinera pas à la dystopie d'anticipation.

  • La réalité virtuelle, enfin

En 2016, trois entreprises donneront vie à l'un des plus vieux fantasmes que la technologie ait jamais offert : la réalité virtuelle, la vraie, celle qui redéfinira notre notion du réel. L'Oculus vient d'arriver et, désolé de vous le dire, mais il n'est pas donné. Son concurrent chez Sony, le Playstation VR, débarquera dans les mois qui viennent (et son prix devrait aussi avoisiner les 700 euros). Le troisième larron, le Vive, né de la collaboration entre HTC et Steam, arrivera à son tour en avril.

Après des décennies d'essais foireux, l'humanité s'est enfin donné les moyens de triper indéfiniment dans de nouveaux paradis artificiels, avec toutes les questions philosophiques qui se posent en prime. Philip K. Dick, William Gibson, Isaac Asimov et les autres peuvent sourire dans leurs tombes.

  • La photographie fait sa mue

Depuis son invention en 1839, le principe de base de la photo a peu évolué : un objectif, une bague de mise au point, un obturateur, un sourire ou deux, et c'est dans la boîte. Même la révolution numérique du début du XXIe siècle n'a pas fondamentalement changé la façon de penser un appareil photo. Jusqu'à maintenant.

Car 2016 pourrait voir apparaître de nouveaux types de boîtiers, qui réécriront notre définition de la photographie : des appareils à objectifs multiples, un objectif qui ne nécessite plus de faire le point avant de déclencher, la démocratisation de la photographie 3D... Toutes ces technologies devraient commencer, doucement, à conquérir les rayons des magasins. Ne reste plus aux photographes qu'à réinventer leur art.

  • Les voitures autonomes, bientôt

À vrai dire, en Californie et au Nevada, elles sont déjà là. En juillet 2015, la flotte de Google Cars, ces voitures autonomes (avec volant) totalisait 3 millions de kilomètres parcourus. Sans accident... ou presque. Selon un rapport du département des Véhicules motorisés (DMV) de Californie, la Google Car a nécessité une intervention humaine essentielle dans treize situations. Treize accidents en 3 millions de kilomètres parcourus, cela reste séduisant. Comme le clame The Atlantic"les voitures sans conducteurs sont la course à l'espace d'aujourd'hui".

Si Google est la compagnie la plus au point en la matière, elle est loin d'être la seule. Tesla, Ford, Mercedes, Nissan, Toyota et les autres font tous mumuse avec des prototypes de voiture sans conducteur, qui constituent l'aboutissement final de l'automatisation des fonctions entamée avec la direction assistée. Maintenant que la technologie existe, le casse-tête est légal : qui prendra la responsabilité en cas d'accident ? Et surtout, pourra-t-on boire avant de monter en voiture ?

  • La réalité augmentée (non, elle n'est pas morte avec les Google Glass)

En avril 2015, on était tous restés avec les yeux comme deux ronds de flan en découvrant, live on stage, la démo irréelle du dispositif de réalité augmentée HoloLens conçu par les labos de Microsoft. Il y avait de quoi, tant les déambulations holographiques du bonhomme, qui voyait des objets interactifs apparaître sur sa table basse et les murs de son salon reconstitué, étaient hypnotiques.

Deux mois plus tard, Microsoft récidivait à l'E3, le salon du jeu vidéo, avec une démo holographique de Minecraft ébouriffante. Oh, et est-ce qu'on a parlé des combats contre des robots aliens à mener en se déplaçant dans la pièce ? Si la version destinée au grand public n'est pas prévue pour 2016, les développeurs pourront, eux, s'en donner à cœur joie dès cette année. Et comme partout où traîne Microsoft, Google n'est jamais très loin, la concurrence existe déjà avec Magic Leap, dont la démo rivalise de futurisme.

  • La recharge sans fil enterre les chargeurs de téléphone

Après quelques années de tâtonnements et d'errances  pour harmoniser les standards de charge, il semble que la recharge sans fil soit enfin prête à envahir lieux publics et espaces domestiques en 2016. Starbucks s'est déjà doté de tables de chargement sans fil, et Ikea a suivi le mouvement en intégrant des blocs de recharge sans fil Qi à une nouvelle collection de meubles.

Les constructeurs auto s'y mettent aussi, notamment Toyota et Audi, qui proposeront bientôt des stations de recharge sans fil dans l'habitacle. Enfin, on a pu découvrir au CES 2016 de Las Vegas – entre autres – un système proposé par Ossia, capable de recharger un téléphone sans même le poser sur une station, jusqu'à 3 mètres de distance, qui sera commercialisé à la fin de l'année. Pour ceux qui habitent un studio, par exemple, c'est parfait.

  • Le ciel se couvre de drones

Vous en avez déjà marre d'entendre parler des drones à longueur de journée ? Vous n'avez encore rien vu. En 2015, le drone restait une espèce de jouet agaçant pour l'entourage immédiat, qui avait quand même la décence d'aller voleter ailleurs. D'ici 2016, le drone tiendra moins du modélisme que de la photo, et vous suivra partout... pour vous prendre en photo.

Le concept s'appelle le Lily, et il est assez terrifiant. Imaginons deux minutes un monde dans lequel la majorité des gens est suivie en permanence par un petit hélicoptère qui se tient sagement quelques mètres derrière, en pilote automatique, tout en filmant et en prenant des photos. Apparemment, ça plaît, puisque Lily Robotics a déjà engrangé 34 millions de dollars en précommande. Soit 60 000 drones. Un véritable essaim. Sachant que GoPro travaille sur le même concept, baptisé Karma et prévu pour cette année, d'autres marques devraient suivre. Et le ciel se couvrir de robots-photographes personnels voués à alimenter nos chers profils en ligne.

  • L'USB est mort, vive l'USB-Type C !

Difficile de croire, au premier abord, que la simple venue d'un nouveau format USB puisse être considérée comme l'une des grandes innovations technologiques de l'année à venir. Et pourtant : l'USB-Type C, qui devrait commencer à remplacer l'USB dès cette année (et déjà présent sur les derniers MacBook), devrait faciliter notre vie quotidienne. D'une, il est quatre fois plus rapide que son prédécesseur, avec une vitesse maximale de transfert de 10 gigabits par seconde. De deux, et c'est de là que viendra le changement, il deviendra un câble tout-en-un, capable de faire fonctionner et de recharger à peu près n'importe quel appareil portable et d'agir comme un port vidéo , tout en transférant les données. Les ports d'alimentation et HDMI de tous les futurs ordinateurs portables, et les câbles qui vont avec, disparaîtront donc progressivement au profit de ce format unique, pour encore plus de minimalisme et de simplicité. Et ça, ça risque de changer pas mal de choses, malgré quelques soucis techniques encore d'actualité. Oh, on vous a dit qu'il était réversible ?

IMG_0708-980x637

Science, data, culture et galéjades. Internet est mon église.