En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

soundwave-tattoos-cover-810x464

Un artiste de Los Angeles crée des tatouages d’ondes musicales que l’on peut "écouter"

Un tatoueur californien a imaginé le tatouage dont vous rêviez sans le savoir.

soundwave-tattoos-cover

(© Skin Motion)

À mi-chemin entre l’art et la technologie, les Soundwave Tattoos sont le fruit d’une idée brillante qui offre une nouvelle expérience de réalité augmentée : des tatouages que l’on peut écouter. Qu’il s’agisse de votre chanson préférée ou du son de la voix d’un être aimé, ces tatouages vous permettront de l’entendre à volonté.

Nate Siggard, le fondateur de la toute jeune entreprise Skin Motion, est un tatoueur basé à Los Angeles. Il a eu l’idée de ce concept quand deux amis se sont fait tatouer la première phrase de la chanson Tiny Dancer d’Elton John. Sa petite amie a alors imaginé à quel point cela serait cool de pouvoir entendre la chanson grâce au tatouage. Il n’en fallait pas plus pour que l’idée commence alors à faire son chemin dans la tête de Nate Siggard.

Persuadé de la faisabilité du concept, il s’est alors tatoué lui-même l’onde sonore de la voix de sa petite amie et le gazouillis de leur bébé. La vidéo qu’il a postée sur Facebook pour présenter le résultat de son expérience est très vite devenue virale, et des milliers de personnes ont exprimé leur souhait de se faire tatouer. C’est ainsi que Skin Motion est née.

Le principe est aussi simple qu’incroyable : l’application et le site Internet génèrent l’empreinte visuelle d’un son extrait de n’importe quelle chanson ou enregistrement. Il suffit ensuite de se faire tatouer cette onde sonore par un tatoueur certifié par Skin Motion. Vingt-quatre heures plus tard, Skin Motion anime la piste audio et l’ajoute à l’application afin qu’elle puisse être écoutée en illimité. Nate Siggard fait une démonstration dans la vidéo ci-dessous :

L’application est toujours en phase de développement et sera lancée en juin 2017. Pour le moment, l’entreprise travaille sur la construction d’un réseau en s’associant avec des tatoueurs partout dans le monde, qui seront formés et certifiés pour proposer ces tatouages.

Si vous êtes tatoueur et que vous voulez participer, il suffit de cliquer ici. Si vous êtes intéressé pour vous faire tatouer, il faut s’inscrire sur la liste d’attente du site de Skin Motion.

Pour le moment, l’application ne pourra pas lire n’importe quelle empreinte sonore, puisqu’elle ne fonctionne qu’avec celles générées par le site de Skin Motion. Mais Nate Siggard affirme vouloir l’améliorer pour que n’importe quelle piste puisse être lue.

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet