En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

À la découverte du Canada vert : les meilleures initiatives écolos de Montréal

En une semaine, on a bouclé un bon petit tour du Canada, de Montréal l’incontournable à Vancouver, en passant par Toronto. Le tout dans le respect de l’environnement. Suivez notre eco-city guide ! On commence par Montréal.

© Commission canadienne du tourisme

Oubliez le road trip, déjà-vu. Pour découvrir un pays aussi grand que le Canada, on a opté pour un voyage en avion. On vous entend déjà hurler au scandale écologique, mais lorsque les distances sont très longues, mieux vaut choisir les airs plutôt que les routes. Il se trouve qu’Air Transat est une compagnie propre qui contrôle sa consommation de carburant, réduit sa dépense énergétique de 10 % et celle d’eau de 40 %. C’est la première compagnie respectueuse de l’environnement et dont le taux d’émissions de CO2 dans l’atmosphère est le plus faible. Pas de quoi culpabiliser, donc.

Étape 1 : Paris-Montréal

C’est la première étape du voyage. Montréal est un point de rencontre entre l’Europe et les États-Unis. Une métropole en perpétuelle évolution, marquée par les vagues d’immigration et par sa volonté d’offrir à ses habitants une vie simple et respectueuse des autres et de l’environnement. Tour d’horizon des meilleures initiatives green.

Une bonne journée à Montréal doit commencer par un tour au marché Jean-Talon. Les stands colorés où les fruits et légumes sont parfaitement alignés valent la visite. Pareil pour les fleurs et les plantes, les herbes aromatiques et les champignons, ainsi que tous les produits au sirop d’érable et les spécialités (têtes de violon, bagels, chocolat…) à déguster sur place. Juste en face, vous pouvez aller boire un latte au café Henri et faire quelques emplettes au Marché des saveurs du Québec, une épicerie fine qui vend des produits locaux.

© Valentine Cinier

Après cette petite virée, direction Spade & Palacio pour rencontrer Danny Pavlopoulos, le cofondateur de cette agence qui organise des excursions "non touristiques" à Montréal. Au choix, des visites guidées à vélo et à pied ou des food tours, toujours en petit comité, pour découvrir les pépites du quartier. En pédalant dans le Mile End, on découvre le street art, les petits commerces et surtout les nombreuses initiatives green qui gravitent autour de l’agriculture urbaine et de la réappropriation de l’espace urbain : donation de fleurs, végétalisation de 250 ruelles dans toute la ville pour créer des écoquartiers et ouverture de bars éphémères de quartier, comme l’Alexandraplatz dans le Mile-Ex. Si vous voulez simplement louer un vélo, vous avez le Bixi, version québécoise du Vélib'.

Manger des trucs veggies et végans

Tout nouveau, tout beau, Food Chain est un incontournable de la tendance green à Montréal. Révolutionnaire dans son genre, ce nouveau concept de restauration rapide propose des bols de légumes coupés minute à l’aide de machines industrielles Robot Coupe. Au menu, six associations différentes : betterave + pomme, chou + radis, carotte + endive ou chou-fleur + champignon. Les bols sont ensuite arrosés d’une vinaigrette maison et peuvent être accompagnés d’un pain magique. On pourrait parler d’une version salée du kouign-amann au fromage et à la coriandre. Comptez entre 9 et 11 dollars (entre 7 et 9 euros).

Chez Lov, la cheffe Stéphanie Audet a imaginé toute une carte inspirée de la cuisine botanique. Entièrement végan avec quelques options végétariennes, Lov a pour but de présenter les légumes d’une autre façon sans exclure personne. Tout nouveau aussi, le restaurant est spacieux et la déco est canon. Et surtout, on y va pour tester la poutine végane !

Une ville de villages

Malgré près de deux millions d’habitants, Montréal reste une ville de villages avec des quartiers vivants. Même si de nombreux coins de la ville sont gentrifiés et peuplés de hipsters, il y a toujours une vraie diversité et une solidarité de quartier.

Le Santropol roulant en est un bon exemple. Cette coopérative alimentaire solidaire vient notamment en aide aux personnes immobilisées de manière sporadique ou permanente. Des bénévoles de la popote roulante cuisinent, préparent et livrent plus d’une centaine de repas chauds et bios par jour. Une vibrante communauté intergénérationnelle rassemblée par la bouffe et l’engagement communautaire, avec l’envie de vivre dans une ville soudée, bien nourrie et en bonne santé. Un sacré exemple de système vert et intelligent.

Adopter des abeilles et produire du miel soi-même à la maison, c’est le concept d’Alvéole qui installe des ruches en ville. Sur un toit, un balcon ou dans une cour, vous pouvez apprendre l’apiculture avec le projet Alvéole, fondé par trois amis en 2012.

© Alvéole

Mieux manger pour lutter contre le gaspillage

Loop est un jus pressé à froid qui réduit le gaspillage alimentaire et qui coûte moins cher que les jus habituels. Sa vocation : redonner de la valeur aux fruits et légumes moches mis de côté par l’industrie alimentaire en les transformant en délicieux jus pressés à froid. On les trouve dans tous les bons cafés, restaurants et supermarchés de Montréal. Autre initiative, l’application anti-gaspi Eatizz, qui met en relation commerces alimentaires et consommateurs pour proposer des repas et des aliments au rabais à la dernière minute.

Pour une pause-café ou juste par curiosité, vous êtes obligés (oui oui, obligés) d’aller chez Crew Collective & Café. Situé dans l’ancienne Banque royale du Canada, cet espace de coworking peut se vanter d’avoir été élu meilleur café du monde pour travailler par le magazine Forbes. L’architecture ahurissante et les dorures vont vous donner le tournis.

Tommy est un autre café en plein centre, idéal pour se poser entre deux visites, pour bosser ou bouquiner quelques heures, tout comme le chouette Cafellini.

© Valentine Cinier

Les bons plans sur Saint-Laurent

Darling est un nouveau lieu qui est top pour un café le matin, ou en soirée pour siroter un bon cocktail. La décoration est sublime et l’emplacement idéal, au coin de la rue Marie-Anne et du boulevard Saint-Laurent. Ouvert sept jours sur sept !

Un peu plus loin sur le boulevard Saint-Laurent, arrêtez-vous déjeuner chez Lili.Co. C’est tout simplement mon meilleur souvenir culinaire de Montréal. C’est l’endroit parfait lorsque l’on a de l’appétit pour un gros brunch. Quand c’est riche, gras ou gourmand, on dit que "c’est cochon" à Montréal. Vous êtes prévenus : pancakes banane, beurre dulce de leche, bacon et sirop d’érable, pain perdu avec ses petits fruits, chantilly au citron, confiture et sirop d’érable ou encore une tartelette aux pommes, foie gras poêlé, cheddar fumé, frangipane, beurre de pomme et sirop d’érable. On boit un café ou une limonade maison avec ça. Un régal. Pensez à réserver !

© Butterblume

Butterblume est une parfaite adresse pour un déjeuner oklm. Au menu : tartine aux radis, pesto, fromage blanc, noisettes, œuf poché, canard et ciboulette. Raviolis allemands porc-épinard servis dans un bouillon de poulet, oignons confits et huile de persil, tarte fine du jour aux tomates, ricotta fumée, œuf poché et noisettes ou encore betteraves marinées, fromage de chèvre fumé et petites noix. Pour les inconditionnels du brunch : granola maison, muesli onctueux, cakes ou scones. Ambiance décontractée et good food au rendez-vous.

Bota Bota, le spa sur l’eau

Depuis 2010, un spa flottant est installé dans un ancien cargo amarré dans le Vieux-Port de Montréal. Bains à remous, à vapeur, saunas, bains froids et cabines de massage d’où l’on admire le fleuve Saint-Laurent à travers les hublots. Au Bota Bota, il y a aussi des piscines extérieures avec vue sur le vieux Montréal et les immeubles d’Habitat 67. Deux formules : le circuit d’eaux "Voyage" pour passer toute la journée (à partir de 65 dollars soit environ 54 euros) ou le circuit d’eaux "Escale" pour trois heures (à partir de 45 dollars ou environ 37 euros).

Les infos pratiques

Pour un "skytrip" en classe éco, Air Transat propose des tarifs à partir de :

  • 353 euros pour un vol Paris-Montréal
  • 68 euros pour un vol Montréal-Toronto
  • 103 euros pour un vol Toronto-Vancouver
  • 475 euros pour un vol Vancouver-Paris

Soit un budget total de 999 euros pour l’ensemble des vols !

Air Transat : vols quotidiens Paris-Montréal toute l’année au départ de Paris-Charles-de-Gaulle et de sept villes en région de mai à octobre. Tarif A/R Paris-Montréal à partir de 372 euros TTC. Réservations sur www.airtransat.fr.

Pour organiser votre voyage à Montréal, rendez-vous sur mtl.org/fr, à Toronto sur seetorontonow.fr et à Vancouver sur tourismvancouver.com.

Lisez la suite de notre voyage, à Toronto et à Vancouver, dans les deux prochains jours.