En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Au Nigeria, une start-up propose un service anonyme pour une sexualité sans risque

Pour que la sécurité passe avant les tabous, une femme a monté une start-up qui aide en tout anonymat ses clients à vivre une sexualité protégée.

En 2015-2016, on recensait 36,7 millions de personnes atteintes du sida à travers le monde, dont 25,5 millions en Afrique subsaharienne. Plus de la moitié des personnes nouvellement infectées en 2015 l’ont été au Nigeria, en Afrique du Sud et en Ouganda. Pourtant, en 2017, parler de sexe et de protection reste encore et toujours un tabou dans certaines sociétés conservatrices.

Au point que certains fonctionnaires des services traditionnels de santé publique, influencés par leurs convictions personnelles, n’informent pas les personnes concernées sur leurs droits. À commencer par les femmes, qui sont souvent accusées d'"immoralité" et ont l’impression de faire quelque chose de mal lorsqu’elles demandent des conseils pour vivre leur sexualité en toute sécurité.

© SlideSafe

Au Nigeria, cette combinaison malsaine rend difficile toute conversation sur les précautions relatives au sexe, dont tout le monde semble aimer prétendre qu’il n’existe pas. C’est dans l’espoir de changer cela que Florida Uzoaru a fondé l’entreprise SlideSafe. Cette start-up propose l’envoi – de manière complètement anonyme – de tests de dépistage des maladies sexuellement transmissibles MST, de préservatifs, de lubrifiant ou encore de la pilule du lendemain. Florida Uzoaru et son équipe espèrent ainsi contribuer à ce que la population sexuellement active ait une meilleure connaissance des outils de prévention des maladies sexuellement transmissibles et de contraception.

Lancée en janvier 2017, SlideSafe a déjà envoyé plus de 600 colis, dont les prix qui varient entre 4 et 17 euros. Sur son site Internet, on peut lire :

"Chaque colis contient des trésors indispensables pour une sexualité sans danger et a été préparé avec soin. Nos colis renferment des kits de dépistage des MST (comme le sida et l’hépatite B), du lubrifiant à l’eau et des préservatifs."

© SlideSafe

SlideSafe fonctionne de manière complètement anonyme. Les commandes peuvent être passées sur Internet ou par SMS. Les colis sont ensuite emballés le plus discrètement possible, sont ensuite livrés au lieu et à l’heure choisie par le client, sans que celui-ci n’ait eu à révéler son nom.

SlideSafe offre ainsi une autre option à tous les jeunes Nigérians qui sont terrifiés à l’idée de subir le jugement moralisateur du personnel de santé. À cause des tabous qui entourent la sexualité, les clients de SlideSafe restent très discrets. Florida Uzoaru et son équipe ne peuvent donc pas compter sur le bouche-à-oreille et doivent donc redoubler d’efforts pour faire connaître leur offre.

La start-up démarche actuellement sur le campus de l’université de Lagos, où elle distribue des colis aux étudiants, et espère mettre en place prochainement des partenariats avec des chaînes hôtelières.

© SlideSafe

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Find me where pop-culture meets tech, with a dash of film.