En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Miss France 2017 aurait-elle été blanchie sur cette photo ?

Une Miss France métisse oui, mais pas trop. 

missfrance

Cette photo d'Alicia Aylies, la Miss France 2017, nous file un sacré malaise. Partagée sur Twitter par Sylvie Tellier (Miss France 2002) ce jeudi 22 décembre, l'image semble avoir été retouchée pour que la jeune Guyanaise ait l'air plus blanche.

Comme nous, Quentin Girard, journaliste de Libération, s'est aussi posé la question, quelque peu interloqué par la couleur de peau de l'ancienne Miss Guyane, devenue symbole de la beauté française samedi 17 décembre.

Âgée de seulement 18 ans, la jeune fille ne craint pourtant pas d'afficher au naturel son visage sans maquillage et ses cheveux frisés sur son Instagram.

Mais sur cette photo, c'est à peine si on la reconnaît avec sa chevelure lisse et une peau si claire qu'on la dirait blanchie. Si on la compare à des captures d'écran de l'émission diffusée en direct sur TF1 la semaine dernière, la différence est aisément repérable :

Capture d'écran TF1

Capture d'écran TF1.

Capture d'écran TF1

Capture d'écran TF1.

Prise par le photographe Benjamin Decoin pour une publication dans le prochain numéro de Paris Match, la photo commence irriter les internautes, qui déplorent un manque de naturel flagrant :

Contactée par Konbini, la rédaction de Paris Match n'a souhaité faire aucun commentaire sur le sujet.

En votant pour la jeune métisse, les Français ont fait preuve de progressisme, à l'heure où la xénophobie en France a l'air de gagner du terrain dans nos urnes. Apparemment, les médias comme Paris Match ne sont pas encore très à l'aise avec l'idée de promouvoir la diversité.

Une Miss métisse, ça dérange

À peine élue Miss France 2017, Alicia Aylies a dû affronter une vague de haine raciste sur les réseaux sociaux, le soir-même de son élection.

Pour certains Français intolérants, la couleur de peau semble être un critère très important pour juger la beauté d'une femme, d'autres estiment qu'une Miss France est censée respecter un code couleur (une peau blanche) pour mériter la couronne du concours.