En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Une marque italienne lance la première collection de vêtements fabriqués avec des agrumes

Le résultat est aussi prometteur qu’intriguant.

salvatore-ferragamo-citrus

(© Salvatore Ferragamo/Orange Fiber)

Devenu lucratif, le marché de la mode écoresponsable continue à se développer. Qu’il s’agisse des petites entreprises qui vendent des produits fabriqués de manière éthique à des prix qui donnent envie de pleurer (coucou les petites robes Reformation à 273 euros), ou des grandes marques comme Zara ou H&M qui lancent des lignes de vêtements durables, toute l’industrie de la mode a compris que c’est la tendance à suivre pour séduire les consommateurs.

C’est maintenant au tour de la marque italienne Salvatore Ferragamo de tenter l’aventure avec une approche "responsable et passionnée", à travers la première collection de vêtements réalisés à partir de textiles faits d’agrumes. Pour donner vie à ce projet, Salvatore Ferragamo s’est associé à Orange Fiber, une entreprise italienne qui fabrique du tissu à partir des déchets de l’industrie du jus de fruit, dont la quantité est estimée à 700 000 tonnes par an en Italie. Comme l'entreprise l’explique sur son site Internet :

"Nous créons des tissus exquis et durables à partir des déchets qui émanent de la production de jus d’agrumes, qui seraient autrement destinés à la poubelle, alors qu’ils représentent des centaines de tonnes de ressources précieuses.

Nous imaginons une nouvelle vie pour ces matériaux, en les transformant en tissus raffinés et éthérés, parfaitement adaptés à la tradition italienne d’une mode de grande qualité."

Les deux entreprises expliquent se retrouver dans leur passion commune pour l’innovation et les modèles durables. C'est ainsi qu'est née leur collection capsule printemps-été 2017, caractérisée par des imprimés remarquables, imaginés par le designer italien Mario Trimarchi.

Si vous vous interrogez sur la texture obtenue, il semblerait qu’elle s’apparente à la soie, douce et légère. Bien sûr, le prix de vente actuel n’est pas accessible à toutes les bourses. Le site français de la marque ne permet pas d’acheter en ligne, mais un petit tour sur le site américain révèle que le cardigan Orange Fiber est par exemple vendu pour la modique somme de 830 dollars (soit 763 euros).

Il n’empêche que cette collection est une bonne nouvelle. La capacité de l’industrie de la mode à mettre en lumière des innovations écolos – comme celles imaginées par Orange Fiber ou Parley (avec qui collabore Adidas pour fabriquer ses baskets en déchets plastiques récupérés dans les océans) – en les rendant accessibles aux consommateurs, ne devrait pas être sous-estimée. En continuant à investir dans des projets écoresponsables, les grandes marques encouragent la recherche scientifique et une nouvelle gestion des ressources.

orange-fiber-6

(© Salvatore Ferragamo/Orange Fiber)

orange-fiber-9

(© Salvatore Ferragamo/Orange Fiber)

 

orange-fiber-7

(© Salvatore Ferragamo/Orange Fiber)

orange-fiber-8

(© Salvatore Ferragamo/Orange Fiber)

salvatore-ferragamo-citrus-2

(© Salvatore Ferragamo/Orange Fiber)

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet