En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

sdf-londres

Londres ouvre ses abris d'urgence pour protéger les SDF du froid

Le maire Sadiq Khan a déclenché le plan grand froid.

sdf-londres

© MJ Klaver/Flickr

À Londres aussi, depuis le Nouvel An, les températures se sont beaucoup rafraîchies. Si pour la plupart des Londoniens cela n'implique que de mieux se vêtir pour se rendre au boulot, pour les milliers de SDF de la ville, ces quelques degrés en moins peuvent s'avérer fatals. Le maire Sadiq Khan a annoncé via Twitter que de nouveaux abris allaient être ouverts pour essayer de venir en secours aux sans-abris de Londres par cette vague de grand froid et éviter des drames.

Ce protocole d'urgence entre automatiquement en vigueur dès qu'une période d'au moins trois jours de grand froid est constatée. Ces abris seront ouverts au sein de centres communautaires, d'églises et de bâtiments publics. Cependant, Jon Sparkes, responsable de Crisis, une association de soutien aux SDF, estime dans The Independent que les services d'assistance aux personnes sans domicile fixe sont en état de crise :

“La neige et le froid peuvent être mortels pour ceux qui dorment dans la rue. L'espérance de vie d'une personne vivant dehors est de 47 ans. C'est désespérant, et le phénomène ne fait que s'amplifier. On demande aux services municipaux de faire plus avec moins de moyens".

Les Londoniens peuvent devenir bénévoles auprès des associations Shelter, Crisis ou Centrepoint. Ils peuvent également informer StreetLink, un organisme qui effectue des maraudes, de la présence de personnes dormant dans la rue.