Des sorcières de toutes origines vont se réunir à Washington pour jeter un sort à Trump

Une initiative lancée par un site féministe pour entraîner la destitution du président des États-Unis.

Image extraite du film Dangereuse alliance. (Colombia Pictures)

Le 20 janvier 2018, les sorcières de couleur du monde entier se réuniront à Washington DC afin de jeter un sort à Donald Trump. C’est le site Web féministe consacré à l’intersectionnalité des luttes Wear Your Voice qui nous l’apprend. Il s’agit, par la magie, de réagir aux menaces qui planent sur les personnes marginalisées par la politique stigmatisante de Donald Trump.

L’appel à la mobilisation de Witches of Color, écrit par Asé, la responsable de publication du site, insiste sur l’importance de réunir les personnes de couleur pratiquant la sorcellerie. Dans son communiqué, elle explique :

"Au-delà des clichés sur les sorcières blanches, de nombreuses formes de magie sont des pratiques culturelles fortes pour les Noirs, les Indigènes et les gens de couleurs de cette nation. En tant que sorcières de couleur, notre magie aux vertus soignantes s’ancre dans le pouvoir de nos ancêtres qui nous ont transmis ce savoir durant les centaines d’années qu’a duré l’oppression suprémaciste blanche".

© Giphy

Usant d’un vocabulaire choisi pour exprimer au mieux le sentiment de ce groupe, le texte souligne le fait que dans de nombreuses cultures traditionnelles, les sorcières font office de guérisseuses. L’appel cherche à "rassembler les travailleurs du pays afin de chasser par nos danses Trump du bureau Ovale".

"Les mêmes puissances misogynes et suprémacistes qui ont tenté de discréditer l’œuvre audacieuse et indispensable des sorcières nous oppriment chaque jour un peu plus depuis l’élection de ce président qui n’a de cesse de les galvaniser."

Ce plan destiné à entraîner par des sortilèges la destitution de Donald Trump est un cadeau tombé du ciel. Le rassemblement se tiendra le jour du premier anniversaire de l’investiture du président des États-Unis. Si vous souhaitez donner un coup de main magique ou vous renseigner sur le mouvement, voici son site.

© Giphy

À lire -> Selon l’ambassadrice pour les droits des femmes choisie par Trump, l’avortement est pire que la Shoah

Traduit de l’anglais par Dario