En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

1142138.jpg

H&M présente le premier mannequin à porter le hijab

Pour sa dernière campagne, le géant suédois H&M a choisi d'exposer Mariah Idrissi. Le premier mannequin à porter le hijab.

1142138

Mariah Idrissi dans la dernière campagne d'H&M © Capture d'écran YouTube

Il suffit de jeter un coup d'œil aux vitrines des magasins pour constater que la mode reste, encore aujourd'hui, l’apanage des filles maigres, souvent blanches – alors que pendant ce temps-là, Internet discute des mannequins plus en chair et de la diversité ethnique.

C’est pourquoi il est si inspirant de voir Close the Loop, la dernière initiative d'H&M, qui soutient une création de mode durable en poussant les gens à recycler leurs vêtements. Pour ce faire, le géant suédois propose à ses clients de lui vendre les vêtements qu'ils ne mettent plus, sans considération pour la marque ou l’état, afin de les revendre d’occasion ou d'en recycler le tissu pour en faire de nouveaux. Un système respectable et plus que nécessaire.

Surtout, Close the Loop souhaite abattre les préjugés et autres stéréotypes archaïques que l'on retrouve encore trop souvent dans le monde de la mode. La campagne qui présente le projet met ainsi en scène une infinité de mannequins, issus de toutes origines et de toutes morphologies. Parmi eux, une femme portant un hijab, Mariah Idrissi. Une première dans l'industrie.

Le 24 septembre dernier, cette dernière confiait à Fusion :

C’est comme si les femmes qui portent le hijab étaient constamment ignorées dans le monde de la mode. Notre style, d’une certaine manière, n’a jamais vraiment compté. C’est fou qu’une marque aussi grande le reconnaisse.

Certains pensent que c’est super que des femmes puissent être belles tout en portant le hijab, mais d’autres pensent qu’elles y sont forcées. J’ai la peau dure, donc si quelqu’un a une critique à me faire je ne l’entendrais sans doute pas de toute façon.

Pour Mariah Idrissi, tout comme pour H&M, c’est peut-être le début d’un changement spectaculaire : ouvrir les horizons et démarrer de nouvelles tendances, tout en encourageant le respect des traditions et des cultures inconnues. H&M est en bonne voie pour instaurer une mode raisonnable et durable.

advice, tips and death threats to jordan.gold@konbini.com.