Après sept ans passés chez Louis Vuitton, Kim Jones tire sa révérence

À la tête des collections homme de Louis Vuitton depuis 2011, le designer, qui avait créé l’évènement en associant la maison de luxe à la marque Supreme, vient d’annoncer son départ.

Kim Jones après la présentation de la collection homme automne-hiver 2015-2016 de Louis Vuitton, le 22 janvier 2015 à Paris. (© Dominique Charriau/WireImage/Getty)

Son dernier défilé sous la bannière Louis Vuitton aura lieu ce jeudi 18 janvier, dans le cadre de la Fashion Week parisienne. Comme le rapporte aujourd’hui WWD, Kim Jones a décidé de quitter son poste de directeur artistique des collections homme de la griffe Vuitton, qu’il occupait avec conviction depuis 2011.

En sept ans, le designer anglais – qui a fait ses armes chez Uniqlo, Topman, Umbro, Alexander McQueen, Hugo Boss ou encore Dunhill après ses études au célèbre Central St Martins College of Art and Design – a réussi à donner un véritable vent de fraîcheur à la marque aux sacs Monogram.

Par le biais de sa relation avec Kanye West, mais surtout par celui de ses collaborations avec les artistes Jake et Dinos Chapman et Supreme (qui fut le premier mariage de l’histoire de la mode entre une marque de streetwear et une grande maison de luxe), ce visionnaire de 44 ans a en effet encouragé Vuitton à conquérir une cible plus jeune et branchée. Une petite révolution qui avait permis à l’enseigne phare de LVMH de décrocher le titre de "meilleure marque de mode du monde" en septembre dernier.

"Ce fut un immense privilège que de collaborer avec Kim"

Interrogé par WWD, Michael Burke, le PDG de Louis Vuitton qui a souvent loué le talent, la détermination et la "capacité à créer les tendances" du designer, a déclaré : "Ce fut un immense privilège que de collaborer avec Kim. Chacun d’entre nous a été très chanceux de travailler à ses côtés, et nous lui souhaitons tous une très belle continuation." Kim Jones, visiblement touché, s’est fendu d’un long message de remerciement sur Instagram :

"Merci Louis Vuitton pour ces sept magnifiques années ! Vous avez vraiment été les meilleurs, et je tenais à exprimer toute ma gratitude envers Marc Jacobs, qui m’a donné l’opportunité de travailler avec cette belle maison ! J’aimerais également remercier Michael Burke, qui a cru en moi ; Delphine Arnault, qui m’a toujours soutenu ; Lucy Beeden, le meilleur bras droit du monde ; et Alister Mackie pour son incroyable travail […]"

Pour le moment, aucune déclaration n’a été faite de la part de Louis Vuitton quant à l’identité du nouveau directeur artistique de ses collections homme. De son côté, Kim Jones, qui, comme le rappelle WWD, a récemment été approché par Versace et Burberry, n’a pas laissé filer le moindre indice quant à ses futurs projets.

À lire -> En transformant des sacs Louis Vuitton en casques Star Wars, cet artiste rétablit l’équilibre dans la Force

Journaliste indépendante basée à Paris. Musique, mode et tatouage, principalement.