Il n'a jamais été aussi peu risqué de prendre l'avion qu'en 2017

shares

Selon deux rapports parus simultanément, aucun accident mortel n'a été à déplorer sur un vol commercial en 2017, malgré un nombre record d’appareils.

Sully, de Clint Eastwood. (© Warner Bros. France)

Commençons l’année avec une bonne nouvelle, si vous le voulez bien : en 2017, personne n’est mort dans un crash d’avion de ligne commercial, selon les rapports concomitants de la firme néerlandaise de consulting en aéronautique To70 et de l’organisme Aviation Safety Network (ASN), lequel collecte les données d’accidents d’avion à travers le monde depuis 1947.

Selon le second rapport, il y a eu 10 accidents fatals d’avion de ligne pour un total de 79 victimes (44 passagers et 35 personnes au sol), contre 16 accidents et 303 personnes tuées en 2016. Et précisons que l’accident le plus meurtrier de l’année, avec 12 victimes, a eu lieu le 31 décembre, lors du crash d'un avion de la compagnie Nature Air quelques minutes après son décollage de l’aéroport de Punta Islita, au Costa Rica.

Autrement dit, l’année dernière a été "l’année la plus sûre de tous les temps" selon To70, même si ces chiffres sont à relativiser : sachant que le nombre d’appareils en vol ne fait qu’augmenter avec les années, une telle statistique n’est due qu’à un "coup de chance", relativise la firme sur le site de la BBC. Mais à en croire les chiffres provisoires de l’ASN, cela rend quand même le transport aérien presque sûr à 100 % : sachant qu’il y a eu 36,8 millions de vols commerciaux en 2017, le ratio est donc de 1 accident mortel pour 7,360 millions de vols.

L’ASN rappelle qu’en 2005, on avait compté 1 015 morts. Depuis, la sécurité n’a fait qu’augmenter, malgré la densification du trafic aérien, et les résultats sont impressionnants : le dernier accident mortel d’un avion de ligne remonte ainsi à novembre 2016, près de Medellín, en Colombie, tandis que le dernier crash ayant fait plus d’une centaine de victimes (224 en tout) remonte à 2015, en Égypte.

Si l’on inclut les appareils militaires ou les avions de fret dans les statistiques de l’ASN, le total des victimes grimpe à 230 pour 24 accidents… mais 2017 est toujours l’année la plus sûre du transport aérien. Et ce, malgré le terrible accident du 7 juin dernier impliquant un avion militaire de l’armée birmane, qui a fait 122 morts.