Émojis : 55 couples mixtes vont venir colorer nos discussions

Attention, mathématiques de haute volée !

© Unicode / Konbini

On a des nouvelles toutes fraîches du consortium Unicode, grand régulateur en ce bas monde de tout ce qui a trait aux émojis. Dans une note de blog parue le 9 août, on en apprend plus sur les émojis shortlistés, autrement dit ceux qui auront de très grandes chances d’être introduits en 2019.

Parmi ces heureux élus, une déclinaison de l’émoji couple en 55 formes mixtes. La répartition mathématique serait la suivant, déclinée avec cinq couleurs de peau : 25 couples mixtes et 30 couples gays (15 hommes, 15 femmes). Ce qui pourrait donner ça :

© Unicode

Le dossier de candidature est ici. Parmi les coauteurs, Jennifer 8. Lee, serial créatrice d’émojis que nous avions déjà mentionnée au détour de l’émoji beurre, et quelques ingénieurs de la Silicon Valley militant pour l’inclusion numérique et Tinder !

Comme dans tout dossier de candidature d’émojis qui se respecte, des arguments viennent étayer la proposition. On apprend par exemple que 17 % des nouveaux mariages et 20 % des concubinages aux États-Unis sont mixtes ; que le hashtag #interracial revient très souvent sur les réseaux sociaux ; que les requêtes en ce sens cartonnent aussi sur YouTube.

Et les familles mixtes, alors ? Emojipedia nous rappelle qu’elles font déjà partie, théoriquement, du catalogue de l’Unicode. Mais, pour l’heure, elles sont seulement disponibles chez Windows (avec 52 000 compositions possibles !)

Dans le même billet, Emojipedia nous fait un rappel des émojis shortlistés jusqu’à présent : le flamant rose, le glaçon, le paresseux (gros succès en perspective), la gaufre (idem), une personne malentendante et un chien guide.

© Emojipedia

© Emojipedia

Observateur tech perplexe