En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Une dizaine de personnes tuées dans l’explosion d’une usine de textile au Bangladesh

Au Bangladesh, au moins huit personnes ont été tuées et cinquante blessées lors d’une explosion d’une usine de textile exportant principalement en Europe.

GAZIPUR, DHAKA, BANGLADESH, GAZIPUR, DHAKA, BANGLADESH - 2017/07/03: At least nine people have been killed and more than 50 others injured as a boiler of a garment factory of Multifabs Ltd exploded in Gazipur, Bangladesh on Monday evening, 3 July 2017. (Photo by Probal Rashid/LightRocket via Getty Images)

(© Probal Rashid/LightRocket via Getty Images)

Ce lundi 3 juillet, une explosion d’une chaudière dans une usine de textile en périphérie de Dacca, au Bangladesh, a fait au moins dix morts et une cinquantaine de blessés, comme que nous le rapporte Europe 1. L’explosion aurait notamment détruit le toit et plusieurs murs, précise Fashion Network. Cette usine de six étages située dans une zone industrielle était fermée lundi selon son directeur, Mesba Faruqui, mais plusieurs dizaines d’employés étaient néanmoins présents, certains effectuant d'ailleurs des travaux de maintenance sur ladite chaudière.

L’usine appartient à la société Multifabs, dont la plupart des clients sont des marques européennes. Malheureusement, ce n’est pas la première fois qu’un tel drame arrive au Bangladesh, deuxième exportateur mondial dans le secteur du textile. Cette catastrophe n’est pas sans rappeler celle du Rana Plaza en 2013, qui avait causé la mort de 1 138 personnes. Un drame qui avait également relancé le débat sur la "fast fashion", incitant vivement les consommateurs à se diriger vers une mode plus éthique. Le réalisateur Andrew Morgan avait d’ailleurs mis en lumière les conditions inhumaines dans lesquelles ces ouvriers travaillent tous les jours dans son documentaire The True Cost.

Combien de catastrophes faudra-t-il avant que l’on prenne enfin conscience que nos vêtements bon marché coûtent la vie à tant d’hommes et de femmes ?

À lire -> Machines, le documentaire qui vous emmène dans les coulisses de la "fast fashion"