Ils font des selfies avec un dauphin échoué et le laissent mourir

C'est une histoire tragique et absurde.  Un groupe de touristes argentins réunis sur la plage de Santa Teresita à Buenos Aires a décidé de sortir un bébé dauphin de la mer pour faire des photos. À l'agonie, l'animal est mort de déshydratation. Attention, images difficiles. 

Dauphin

Le dauphin de la Plata, ou dauphin franciscain, évolue dans les eaux côtières d'Amérique du Sud. Il s'agit d'une espèce rare dont il ne resterait plus que 30 000 individus selon la fondation argentine Vida Silvestre et l'affaire fait logiquement scandale : hier, des touristes ont délibérément sorti de l'eau un bébé dauphin appartenant à cette espèce rare pour faire… des selfies.

Dans la vidéo, on voit un homme attraper le petit dauphin (qui était probablement en train de s'échouer) et le déposer sur la plage (au lieu de l'aider à reprendre le large). S'amasse ensuite rapidement un groupe de touristes, curieux, qui ne trouvent rien de mieux à faire que de prendre des photos de l'animal en train d'agoniser.

Pour leur défense, certains des vacanciers ont affirmé que le dauphin était déjà mort lorsqu'il a été sorti de l'eau. Ce dont on peut douter en regardant les images. Selon un touriste, Hernan Coria, dont les propos sont rapportés par le site d'information Telefe Noticias et traduits par le Guardianil y avait en fait plusieurs dauphins échoués sur la plage de Santa Teresita :

"L'eau était très chaude [...], pleine de méduses, et les gens ne se baignaient pas. Tout s'est déroulé en  cinq minutes. [Le dauphin] était déjà mort. Ils l'ont remis à l'eau mais il n'y est pas retourné."

Quoi qu'il en soit, le groupe de touristes sont rapidement devenus les personnes les plus détestées du Web, s'attirant les foudres des internautes sur Twitter :