En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Danielle

Danielle, la mamie la plus chouette du monde à qui Internet va offrir des fleurs

Le journal "20 Minutes" a retrouvé Danielle, vieille dame anonyme "révoltée contre la stupidité" qui a ému Internet après un micro-trottoir de BFMTV. Des internautes ont lancé un crowdfunding pour lui offrir des fleurs.

La France, c'est peut-être ce pays d'épicuriens attachés à leur mode de vie fait de croissants au beurre et de jeunes femmes en robes courtes, comme ce célèbre commentaire d'un lecteur du New York Times pourrait laisser entendre. Mais il serait fatal de la résumer à cette image romantique. Eh oui, la France, c'est également ce pays où on croit dur comme fer à la force du héros ordinaire et de l'anonyme. Sans doute aussi culturel que l'amour du vin rouge, nos concitoyens aiment souvent voir un Français lambda (plutôt qu'un politicien) sortir une de ces phrases de génie qui mettent tout le monde d'accord.

Après l'agrégé d'histoire qui remettait à leur place ces manifestants bruyants réclamant la démission de François Hollande lors du défilé du 11 novembre (mais si, rappelez-vous), l'histoire de Danielle en est un nouvel exemple. Interrogée par la caméra de BFMTV le 16 novembre, cette dame d'un certain âge a su prononcer des mots qui résonnent fort pour beaucoup de Français.

C'est très important de voir plusieurs fois le livre d'Hemingway Paris est une fête, parce que nous sommes une civilisation très ancienne et nous porterons au plus haut nos valeurs. Et nous fraterniserons avec 5 millions de musulmans qui exercent leur religion librement et gentiment. Et nous nous battrons contre les 10 000 barbares qui tuent soi-disant au nom d'Allah.

"Révoltée contre la stupidité"

Son image de Parisienne respectable (manteau chic, foulard, mise en plis) couplée à sa déclaration de tolérance face à l'intégrisme et son air indigné ont rendu Danielle sympathique à des milliers d'internautes. Tellement, d'ailleurs, que dès mardi matin, la chasse était ouverte par plusieurs rédactions pour la retrouver.

C'est finalement 20 Minutes qui a mis la main sur la vieille sage et nous apprend qu'à 77 ans, Danielle est encore en lutte permanente "contre la torture et la peine de mort", "contre l’excision et le mariage forcé aux côtés des femmes africaines", mais aussi "pour l’humanisation des prisons, sans oublier de s’impliquer dans sa paroisse". C'est un euphémisme que la vieille dame se dise "très occupée", elle qui se définit comme une "révoltée contre la stupidité".

Loin d'être coupée du monde, elle commençait à prendre conscience de la petite célébrité de sa vidéo : "Je reçois des mails de mes amis. Ce sont les jeunes qui ont prévenu les gens de ma génération", raconte-t-elle au quotidien gratuit. Plus important encore, elle a pu se rendre compte de la portée de son message : "J’ai été très heureuse de voir que beaucoup de musulmans m’ont dit 'Merci Madame'".

#DesFleursPourDanielle

Preuve de l'amour qu'elle suscite sur le web, un internaute a eu l'idée géniale de remercier Danielle en lui envoyant un bouquet de fleurs "de la part d'Internet". La charmante attention a vite remporté le soutien de nombreux utilisateurs de Twitter et sur le réseau à l'oiseau bleu, le hashtag #DesFleursPourDanielle a été retweeté plus de 3 000 fois à l'heure où nous écrivons ces lignes et la cagnotte a déjà dépassé les 3 600 euros.

Pour "éviter que son salon devienne une boutique Interfolia", la somme amassée pourrait en fait servir à autre chose : Karim Boukercha, instigateur de cette initiative, propose qu'au-delà de 200 euros (un seuil depuis longtemps dépassé), "Danielle choisisse elle-même les associations de son choix" à qui distribuer l'argent. Elle en dira sans doute un peu plus demain puisqu'elle est doit intervenir dans l'émission Le Grand 8 de la chaîne D8. En attendant, chapeau Madame.

Affreux vilain metalhead incurable, aussi rédac' chef du webzine Hear Me Lucifer.