Cette association veut planter 73 millions d’arbres en Amazonie

shares

Lancé à l’occasion du festival Rock in Rio, ce projet souhaite redonner son éclat à l’Amazonie brésilienne.

L’association Conservation International vient de lancer un ambitieux projet de reforestation qui prévoit de planter 73 millions d’arbres dans la forêt primaire amazonienne d’ici 2023.

Forêt amazonienne dans l’État du Roraima, au nord du Brésil. (© Lena Trindade/Brésil Photos/LightRocket via Getty Images)

Ce plus grand projet jamais envisagé de reforestation des forêts tropicales s’inscrit dans les engagements du Brésil dans le cadre de l’accord de Paris sur le climat, lequel prévoit la reforestation de 12 millions d’hectares d’ici 2030.

Dans un communiqué sur ce projet, M. Sanjayan, le président de Conservation International, a expliqué :

"Le destin de l’Amazonie en dépend, tout comme celui des 25 millions d’habitants de la région et des innombrables espèces qui y vivent."

L’Amazonie n’est pas seulement le foyer d’une espèce sur 10 sur la planète, elle contribue également de manière importante à la régulation de notre atmosphère, ce qui donne toute son importance à ce projet de reforestation.

On espère que cette nouvelle génération d’arbres, combinée à une nouvelle génération d’humains plus sensibles à la préservation de l’environnement, permettra de diminuer les effets délétères du réchauffement climatique, dont certains sont déjà irréversibles.

Pour en savoir plus sur ce projet et vous impliquer en parrainant la protection de zones, c’est ici.

Traduit de l’anglais par Dario

À lire - > Vidéo : 6 minutes pour prendre conscience de l’impact environnemental d’un T-shirt