En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

D'ici 2042, Bill Gates pourrait devenir le premier trillionnaire de l'Histoire

Le nouveau rapport de l'ONG Oxfam montre que les inégalités économiques mondiales se creusent toujours plus, jusqu'à en devenir obscènes.

Alors que l’horloge de l'Apocalypse ne cesse de tourner et que le roman dystopique 1984 est en tête des ventes aux États-Unis, il y a encore de bonnes choses qui se produisent dans le monde. Du moins pour certaines personnes…Selon un rapport de l'ONG Oxfam, Bill Gates, le magnat des affaires américain et cofondateur de Microsoft, pourrait devenir d'ici vingt-cinq ans le premier trillionnaire de l'Histoire.

(via giphy)

(via giphy)

Comme l’an passé, l’ONG britannique vient de publier son fameux rapport sur les inégalités économiques. Intitulé "Une économie pour les 99 %", le document révèle que huit hommes cumulent désormais à eux seuls la même richesse que la moitié la plus pauvre de la population mondiale. Ils étaient 62 l'année dernière. Le rapport précise également que le revenu des 10 % les plus pauvres a augmenté de moins de 3 euros entre 1988 et 2011, alors que celui des 1 % les plus riches a été multiplié par 182. Il serait apparemment presque impossible pour les plus riches de ne pas continuer à s’enrichir, du fait de l’environnement économique actuel. Les recherches d’Oxfam montrent que les super-riches ont les moyens d’augmenter leur revenu jusqu'à des sommes exubérantes en un temps record :

"Une fois qu’une fortune est accumulée ou acquise, un élan se crée. Les super-riches ont les moyens de se payer les meilleurs conseils en investissement, et leur richesse a donc augmenté en moyenne de 11 % par an depuis 2009. C’est un taux d’accumulation bien plus haut que celui que les épargnants lambda peuvent obtenir."

Le rapport précise que la fortune de Bill Gates, qui était estimée à 25 milliards de dollars (23 milliards d’euros) en 2006 lorsqu’il a quitté Microsoft, a déjà doublé. Compte tenu de ces marges incroyablement hautes, Oxfam prédit que nous le monde devrait avoir son premier trillionnaire d’ici 2042.

(via giphy)

(via giphy)

Pour mieux digérer l’information, mieux vaut se concentrer sur le fait que Bill Gates est un philanthrope reconnu. Entre 2000 et 2013, il a donné 28 milliards de dollars (26 milliards d'euros) à la fondation Bill & Melinda Gates pour faire progresser la médecine, réduire la pauvreté, créer de nouvelles opportunités dans le domaine de l’éducation, etc. Le 26 janvier dernier, la fondation Gates annonçait une donation à hauteur de 279 millions de dollars (261 millions d’euros) à l’université de Washington.

En collaboration avec Warren Buffet, Bill Gates a également cofondé Giving Pledge, une plateforme qui permet aux plus riches de faire des dons à des causes humanitaires. Lors d’une interview sur la chaîne ABC, il a reconnu :

"Les plus grands philanthropes sont ceux qui font véritablement un sacrifice. Un nombre phénoménal d’actes charitables sont effectués par des gens qui gagnent peu d’argent. Ils donnent même un plus grand pourcentage de ce qu'ils possèdent, renonçant à s'offrir des vacances ou des choses agréables."

En 2013, Bill Gates avait également déclaré que les riches devraient payer plus d’impôts pour aider à réduire le déficit des États-Unis.

Traduction : "Je vais économiser pour acheter une nouvelle Lamborghini… ça y est !"

Bill Gates saving up for Lamborghini

Traduit de l'anglais par Sophie Janinet