Fashion Week Paris : quand Balenciaga ressort les Crocs

Quand la Crocs atterrit tranquillement sur le défilé Balenciaga.

Ah, les Crocs ! Ces hideuses chaussures qui ont su conquérir le monde – pour une raison qui reste mystérieuse – et qui sont toujours d’actualité. Qui l’eut cru ? Quinze ans après sa création, la Crocs a toujours sa place au sein de l’industrie de la mode, comme en témoigne le dernier défilé de Balenciaga à la Fashion Week de Paris, qui dévoilait sa collection printemps/été 2018. Réputée aussi bien pour son confort que pour sa laideur, cette chaussure en plastique semble toujours susciter la curiosité des plus grands designers de mode.

Effectivement, Christopher Kane l’avait customisée lors de la saison dernière en la repensant avec des motifs marbre et en y incrustant quelques pierres précieuses, mais Demna Gvasalia – le directeur artistique actuel de Balenciaga – n’est pas en reste. La collection SS18 de Balenciaga dévoilait ce 1er octobre des couleurs vives, une superposition de motifs et des coupes architecturales, révélant ainsi une silhouette très féminine et sophistiquée à l’allure un peu plus punk que les saisons précédentes.

Quant aux inspirations, on y retrouve un côté très pop, avec des billets de dollars et d’euros imprimés, des motifs léopard, écossais, de journaux ou encore le drapeau du Royaume-Uni. Mais ce qui a retenu l’attention de toute la fashion sphère, ce sont ces Crocs revisitées version Gvasalia. Le designer y a ajouté une semelle plateforme et quelques pin’s : le buzz est assuré.

Le designer expliquait à Vogue : "C’est une chaussure très innovante", ajoutant que "c’est léger, moulé en une seule pièce avec de la mousse, et pour moi, ces techniques et le travail de ce matériel sont très Balenciaga". Bon, au moins, nous avons les explications. En tout cas, une chose est sûre : cette création ne fait que souligner le fait que le mauvais goût semble bel et bien séduire de plus en plus l’industrie de la mode.