En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Comment Balenciaga est-elle devenue la marque la plus hype du moment ? 

Balenciaga détrône Gucci, et devient la marque la plus en vogue du moment selon la dernière édition du Lyst Index.

Selon la dernière édition de Lyst Index, le rapport trimestriel effectué par le magazine BoF en partenariat avec la plateforme référente Lyst (qui regroupe les marques de luxe), Balenciaga aurait détrôné Gucci, et serait devenue la marque de mode la plus en vogue du moment. Effectivement si Alessandro Michele a incontestablement su donner un second souffle à l’emblématique marque italienne, il semblerait que Demna Gvasalia, le directeur artistique de Balenciaga depuis 2015, ait su capter l’ère du temps avec brio, à tel point qu’il aurait fait passer Balenciaga tout en haut du podium. Rien que ça.

Les chercheurs ont donc analysé les datas du site Lyst, les millions de fréquentations générées par plus de 65 millions de consommateurs annuels, cinq millions de produits et 12 000 marques. Et le résultat est formel : Balenciaga arrive premier, devant Gucci et Off-White, la marque de plus en plus populaire créée par Virgil Abloh, le bras droit de Kanye West.

Comment est-ce que Balenciaga a su (re)conquérir la fashion sphère ?

Cela s’explique par plusieurs raisons. Évidemment, Demna Gvasalia, le designer d’origine géorgienne y est pour beaucoup. Il fait aussi partie du label Vetements (quatrième de la liste), le collectif qui révolutionne la mode en souhaitant remettre le vêtement sur le devant de la scène, loin des strass et des paillettes des défilés-spectacles qui finissent sur Instagram à la minute où la musique s’est enclenchée.

Vetements, c’est donc des valeurs et une esthétique particulière que l’on peut reconnaître aisément parmi d’autres. Bien évidemment, la patte Gvasalia si singulière nous la retrouvons chez Balenciaga. Pour parfaire sa vision contemporaine de Balenciaga, le créateur a refait le logo de la marque. Mais pas que. Il a aussi décidé de clairement détourner les références de la rue, faisant alors de Balenciaga une réelle peinture de notre société contemporaine, avec un aspect à la fois plus analytique et distancié qu’auparavant. Un positionnement relativement rare dans le monde du luxe.

Si Louis Vuitton et Lacoste ont vu leurs logos repris par la street culture depuis déjà un certain temps, pour Balenciaga, c’est bien plus récent. Et parce que le streetwear n’a jamais été aussi tendance - comme en témoignent les derniers défilés des Fashion Weeks - Demna Gvasalia a su capter la tendance en mêlant avec brio le luxe à cette street culture. Tout en faisant primer le confort dans ses créations et, ainsi, proposer des pièces à la fois élégantes et cool.

Des logos imprimés au format XXL à ses coupes déconstruites, en passant par ses silhouettes androgynes, Balenciaga est incontestablement la marque qui a su le mieux capter l’ère du temps avec une mode engagée et optimiste. Et mérite donc, de loin, sa première place.

À lire -> Quand la Fashion Week de Paris célèbre l’Europe et la jeunesse