En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Getty / iStock

La Norvège veut créer des autoroutes pour cyclistes

Afin de réduire les émissions de CO2 de la Norvège, le ministère des Transports et des Communications propose d’aménager des voies rapides réservées aux cyclistes dans neuf des plus grandes villes du pays.

Getty / iStock - Copyright: william87

©  william87/iStock

L’initiative fait partie du plan national des Transports présenté lundi par les autorités et relayé par l’édition norvégienne du site anglophone The Local. Elle consiste à développer un réseau de voies rapides réservées aux vélos sur lesquelles les amoureux de la Petite Reine pourront rouler entre 30 et 40 kilomètres/heure.

Oslo, la capitale, devrait être dotée de deux routes de ce type. Et le plan prévoit, à terme, d’atteindre 10 à 20 % de déplacements quotidiens à vélos dans les neuf villes concernées. Un plan d’aménagement qui a un coût : 8 milliards de couronnes norvégiennes (soit environ 850 millions d’euros). Mais pour l’administration du pays, cet investissement en vaut la chandelle.

Une pollution réduite de moitié d’ici 2030

L’objectif des pouvoirs publics, outre de faire plaisir aux cyclistes, est de réduire les émissions de gaz carbonique du pays. Une ambition qui passe nécessairement par des mesures fortes pour encourager les citoyens à agir en conséquence.

Terje Moe Gustavsen, le directeur de l’Administration des routes publiques de Norvège, interrogé par The Local , se montre optimiste : "Je suis convaincu que les autoroutes pour cyclistes vont avoir un impact majeur sur le transport." Et pour Elisabeth Enger, membre de l’Administration norvégienne des chemins de fer, l’objectif zéro carbone doit concerner tout le monde, y compris les automobilistes:

"Il faut que le zéro carbone ou les émissions réduites aient des avantages suffisamment importants pour assurer un rapide changement. Pour être clair, cela signifie que la grande majorité des gens qui achèteront un nouveau véhicule dans les dix prochaines années, fera le choix d’un modèle zéro carbone."

En effet, la Norvège est le pays dont les habitants possèdent le plus de voitures propres, électriques ou à hydrogène. Celles-ci représentent 17 % des véhicules enregistrés dans le pays. Mais l’objectif de ces autoroutes réservées aux cyclistes est bien d’encourager les citoyens à adopter le vélo.