En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

En 2024, on pourra (enfin) se baigner dans la Seine

Ce n'est pas un poisson d'avril, et c'est même la maire de Paris, Anne Hidalgo, qui l'affirmait ce matin dans la matinale de France Inter : à l'horizon de 2024, on pourra se baigner dans la Seine.

Chaleur à Paris, baignade dans la Seine en 1923. Photographie de presse, Agence Rol via Gallica.

Chaleur à Paris, baignade dans la Seine en 1923. Photographie de presse, Agence Rol via Gallica.

Invitée du 7/9 de Patrick Cohen ce matin sur France Inter, la maire de Paris a créé la surprise. Alors qu'elle évoquait le débat citoyen et la transparence à propos de la candidature de la métropole de Paris aux Jeux olympiques d'été de 2024, Anne Hidalgo a évoqué "des jeux sobres, moins coûteux et avec un impact écologique positif".

Pour illustrer l'héritage écologique de ces JO pour la capitale, Anne Hidalgo a immédiatement donné plus de précisions (à 8'35 dans le podcast ci-dessous) :

"J'ai mis la qualité d'eau de baignade de la Seine. On pourra se baigner dans la Seine après 2024 […] Ce n'est pas une promesse, c'est vraiment un engagement. Elle date de longtemps, mais justement. J'ai fixé cela, il y aura des épreuves de natation en eaux libres et de triathlon dans la Seine."

On attend toujours Chirac en maillot de bain

Une promesse qui fait immédiatement penser aux propos tenus par Jacques Chirac, à l'époque maire de Paris, dans son programme électoral de 1988 et qui s’engageait à se baigner lui-même dans le fleuve. On attend toujours...

Alors forcément, Patrick Cohen n'a pas pu résister à rebondir sur l'anecdote vieille de bientôt trente ans : "Vous allez vous baigner vous-même Anne Hidalgo ?" La réponse fut sans détour : "Je vous fais la promesse, en 2024, – je ne sais pas dans quel état je serai – de me baigner dans la Seine." Rendez-vous dans huit ans ...


Paris, JO et transports : Anne Hidalgo répond... par franceinter

À lire -> Vidéo : voici ce qu'il se passerait en cas de crue de la Seine