Un documentaire sur Nick Cave en préparation

38 Shares

Les artistes Iain Forsyth et Jane Pollard s’affairent actuellement à la production d’un documentaire sur Nick Cave. Celui-ci devrait sortir courant 2014.

Nick Cave

Nick Cave a écrit plusieurs romans dont un dernier en date, La Mort de Bunny Munro en 2010, édité chez Flammarion.

Le moindre groupe d’aujourd’hui semble se payer le luxe d’un documentaire. Mais s’il est bien une poignée d’artistes dont on souhaitait vraiment en savoir un peu plus, Nick Cave en fait partie.

Le Guardian révèle que le chanteur australien sera le sujet d’un docu nommé 20.000 Days. Celui-ci sera réalisé par les artistes Iain Forsyth et Jane Pollard, dont on vous encourage à découvrir le site internet. Actuellement en production, le film sortira en 2014.

“Une intuition”

Vous n’en aviez pas encore entendu parler ? C’est normal. Alors même que le chanteur/poète/écrivain/acteur/scénariste était en pleine promotion de son nouveau disque avec les Bad Seeds en ce début d’année (l’excellent Push The Sky Away), il a délibérément choisi de passer le film sous silence. “L’une des raisons pour lesquelles nous n’avons pas parlé de ce projet est parce que nous ne savions pas exactement que ça allait être un documentaire avant de tourner”, confesse Jane Pollard.

Nous avions une intuition. Alors on a simplement dit à Nick “Fais-nous confiance”. Et ce n’est qu’après avoir commencé à tourner et avoir vu ce que ça donnait qu’il a commencé à comprendre. À chaque fois que nous lui présentons des rushes, il commente “Bon, j’ai compris maintenant. D’accord, ça prend tout son sens”.

Nick Cave

Forsyth et Pollard montrent des rushes à Nick Cave.

Nick le pudique

Le Guardian note, tout comme nous, que le sieur Cave n’est pas tout à fait le genre de personnalité à étaler sa vie dans un documentaire. Alors qu’il est un personnage tout à fait charmant avec la plupart des journalistes lors des interviews, le frontman de feu-Grinderman a toujours fait en sorte de conserver des pans entiers de sa vie privée. Voilà pourquoi il n’est lui-même pas tout à fait certain de son implication.

“Je ne sais pas vraiment si c’est une bonne idée [de faire ce film]“. “Je suis très réticent quant à me faire filmer. Mais j’ai assez de confiance en Iain et Jane pour leur donner tous les accès à mon studio, ils ont donc poussé l’idée de filmer plus loin et décider de réaliser un documentaire cinématographique. Le truc, c’est qu’ils ne m’ont pas présenté le projet comme celui de raconter les histoires de Nick Cave qu’on connaît ou qu’on ne connaît pas. C’est leur propre idée. On me dit quoi faire et j’obéis plus ou moins aveuglément.”

Pas à dire, l’ex-chanteur du très bad ass The Birthday Party a su rester rock’n'roll.

The Birthday Party, d’ailleurs. Vous vous souvenez ?

The Birthday Party – Nick The Stripper (1981)

On vous conseille également : 

38 Shares

Affreux vilain metalhead incurable, aussi rédac' chef du webzine Hear Me Lucifer.

> Posts : 979

Je veux recevoir plus de news !

Inscrivez-vous à la Newsletter Konbini,
et ne ratez plus jamais une info.