DOC dénonce les grandes maisons de couture avec ses oeuvres d’art dérangeantes

0 Shares

Jonathan Paul, aka Desire Obtain Cherish (DOC), s’attaque à la société de consommation en général, et aux griffes de luxe en particulier. Chanel, Vuitton, YSL en prennent pour leur grade avec les oeuvres d’art dérangeantes de l’artiste et designer américain.

Ainsi, il assimile la mode à une drogue dure et dénonce son pouvoir de séduction via une série de sculptures en résine, “Designer Drugs”, représentant des plaquettes de pilules estampillées aux logos des grandes maisons de couture. La sculpture “Addicted a birth” est autrement plus controversée puisqu’elle met en scène des nouveaux-nés sous perfusion de Prada, Chanel et Tom Ford. Autre exemple, les corps emballés, sous cellophane, au packaging D&G et autres, évoquent clairement l’aliénation du libre-arbitre.

Cynique, DOC nous interpelle sur son site : “I can’t wait till I grow up, get married, have two kids, spend more money than I make, take xanax, and tell everyone how happy I am ;)

0 Shares

Rédactrice de la page mode Konbini, web chroniqueuse par ailleurs.

> Posts : 741

Je veux recevoir plus de news !

Inscrivez-vous à la Newsletter Konbini,
et ne ratez plus jamais une info.