Photo : Venise Beach

11 Shares

Les dernières intempéries ont mis Venise sous l’eau. Et c’est loin d’être une expression de parisien débordé !

© Olivier Morin

Les eaux montées à 1 mètre 50 au-dessus du niveau normal ont envahi 70 % de la ville. Ce phénomène fréquent entre septembre et mars est connu des Italiens sous le nom “acqua alta”. Chaque année c’est la même rengaine aquatique.

Jambes engoncées dans des sacs poubelles pour imperméabiliser ses pantalons. Déplacements en centre-ville en gondoles et kayaks. Pour parer à la montée des eaux, les Vénitiens improvisent. Et forcément, ça fait de belles photos…

 En plein acqua alta, certains attendent que ça passe, perchés sur des bancs.

© Manuel Silvestri

Tandis que d’autres persistent avec un parapluie.

© Marco Sabadin

 Pour se déplacer, les Italiens sont tractés sur des plateformes.

photo DR

Ou bien ils marchent au pas sur des ponts de fortune, chaussures dans les mains et mollets dévoilés.

© Manuel Silvestri

Des situations cocasses qui ont le don toutefois d’en amuser beaucoup.

© Manuel Silvestri

Pendant que certains trinquent au café, d’autres n’hésitent pas à plonger.

© Andrea Merola

Ils se prélassent en attendant que ça passe, profitant de Venise devenue Venice Beach.

Entre amis…

© Luigi Costantini

Ou en amoureux.

© Luigi Costantini

Un phénomène climatique qui bouleverse le quotidien des Italiens mais c’est le propre de Venise qui vit au rythme des marées depuis toujours. Avant d’être le cliché du romantisme à l’Italienne, la gondole c’est d’abord un moyen de transport. Et en cette période d’acqua alta, le visage de Venise est plus que jamais marqué par son Histoire.

Photo DR

#venice-beach

11 Shares

Oeil à tête chercheuse. Postée à l'Observatoire du 100ème étage et sur rooftop.fr

> Posts : 631

Je veux recevoir plus de news !

Inscrivez-vous à la Newsletter Konbini,
et ne ratez plus jamais une info.