En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

BNP Paribas et Konbini s'associent pour vous accompagner tout en douceur dans les premiers pas de votre vie active.

Les pièges à éviter à tout prix si vous emménagez avec votre moitié

Emménager avec sa moitié est l’un des moments les plus fous et les plus excitants d’une relation amoureuse. Mais cette étape de la vie d’un couple peut vite tourner au cauchemar si on ne prend pas garde à quelques détails. Konbini et BNP Paribas vous guident à travers les pièges qui séparent les enfers du paradis conjugal.

Après des années de galère d’emploi du temps pour trouver une soirée libre en commun, de textos à 5 heures du matin et de départs au boulot avec les sous-vêtements de la veille, vous emménagez finalement avec votre moitié. C’est une belle étape, vous êtes heureux et déjà l’avenir semble vous promettre une succession de petits moments merveilleux.

Pourtant, même avec tout l’amour du monde, les premiers temps de la vie à deux peuvent s'avérer plus compliqués qu'on ne le pense. Voici donc les pièges à éviter pour vous épargner ça et rester en parfaite harmonie.

Une arrivée totalement à l’arrache

Ça peut sembler évident, mais on ne débarque pas dans son premier nid d’amour sans préparation. Il faut parler en amont des sujets relous comme l’argent et la répartition des tâches ménagères. Ce n’est clairement pas la conversation la plus sexy qui soit, néanmoins, il ne faudra pas arriver dans votre nouveau chez-vous sans l’avoir eue. Sans ça, vous courez droit aux mélodrames à hauts niveaux sonores et aux débats archaïques.

Le premier truc à faire n’est donc rien d’autre qu’un tableau avec deux grandes listes à deux colonnes chacune. Une pour les tâches ménagères et l’autre pour la répartition des charges financières. Dans un cas comme dans l’autre, un bon 50/50 est idéal pour commencer. Car si, selon une étude de l'Insee, 64 % des couples français mettent tous leurs revenus en commun, on va attendre un peu avant de se lancer là-dedans.

Avoir la bonne boîte à out' pour vos projets communs

Quelle que soit votre décision sur la question du compte commun, vous serez quand même forcément amenés à faire des investissements et des projets à deux. Mais pour que tout ça ait lieu dans les meilleures conditions, il vous faudra des outils adaptés. Oubliez donc le remplissage de votre tirelire cochon pour votre épargne, le crowdfunding pour acheter votre première voiture ou la chance comme assurance voyage, il y a bien mieux.

Et c’est vrai même si vous êtes jeunes et que vous ne roulez pas sur l’or. Assurances, crédits automobile ou immobilier, épargne ou permis de conduire, il existe des services pensés pour vos besoins dans tous les domaines. Certaines plateformes comme "Je suis un jeune actif" de BNP Paribas les regroupent même tous en un seul et même endroit. Arrêtez donc tout de suite le système D et les bricolages financiers foireux, ça risque de vous attirer plus d’embrouilles qu’autre chose.

Croire que rien ne change

Oui, bien sûr vous êtes un être indépendant, unique et doté de libre arbitre. Vous faites donc ce que vous voulez, quand vous voulez et sans rendre de comptes à personne. Et c’est toujours le cas une fois installé·e avec l’élu·e de votre cœur. Enfin, plus ou moins. Vos emplois du temps et vos horloges biologiques vont progressivement se synchroniser, vous allez découvrir des petites habitudes étranges chez l’autre et vous aurez moins de temps à consacrer à vos amis et vos passe-temps. Et ce n’est pas forcément un mal.

Bref, vous devez accepter l’inéluctable : des choses vont changer dans votre vie, en mieux et en moins bien. C’est ultra-cliché ? Vous le direz à l’équipe de chercheurs d’Oxford dont l’étude montre qu’une nouvelle relation amoureuse vous fait perdre en moyenne deux amis. Make your pick.

Penser que le monde s’en fout

Si les autorités en tout genre se moquent complètement de savoir qui atterrit dans votre lit à trois heures du matin, elles s’intéressent beaucoup à qui vit où et avec qui. Vous avez donc tout intérêt à ce qu'elles soient averties de votre emménagement à deux. Assurances, mairie, sécurité sociale, impôts, etc., il va falloir prévenir tout le monde afin de bénéficier d’un maximum d’avantages et de protections pour bae et vous.

Bon, pas sûr que votre assureur saute au plafond comme votre BFF ou vous lâche un "Mais ce n’est pas un peu trop tôt quand même ?" comme votre père, mais ce sera franchement plus utile. Tout comme le fait de demander un certificat de concubinage à votre mairie. Et si à un moment ou à un autre vous décidez d’officialiser tout ça, jetez un œil par ici. Sans ça, vous risquez de perdre en confort et en sécurité, deux piliers de la vie de couple.

Esquiver la formation de chevalier Jedi

Quand on a passé sa vie dans le confort du cocon familial, seul dans son appart ou dans une colocation de potes où les journées se résumaient à chiller et à faire la teuf, l’emménagement en couple peut s’avérer douloureux. Sauf quand on est armé de patience. Des poils de barbe dans le lavabo ? Un coup d’eau et c’est parti. Toutes les fenêtres ouvertes pour aérer quand vous sortez de la douche ? Qu’importe, vous adorez être malade. Des tasses de café vides abandonnées un peu partout ? C’est une déco originale.

Vous l’aurez compris, pour que votre couple dure, il faut choisir vos batailles. Et si vous êtes plus sanguin que sang-froid, trouvez un moyen d’inverser la tendance ou de vous contrôler. Yoga, développement personnel et autres arts martiaux improbables issus de la pop culture, vous avez l’embarras du choix.

Tout faire à deux

Vous vivez ensemble OK, mais vous n’êtes pas des siamois. Du coup, ne vous comportez pas comme si c’était le cas. Et malgré les inévitables changements évoqués plus haut, ne lâchez pas vos petits plaisirs, ne lâchez pas les séries ni les gens que l’autre déteste et surtout ne lâchez rien sur les sorties que vous avez vraiment envie de faire. Pourquoi ? Parce que ça vous évitera l’overdose de proximité, souvent mortelle pour le couple.

Mieux encore, essayez de ménager un coin perso pour chacun d’entre vous. Le genre d’endroit où on fout les vieux magazines people dont les infos ne sont plus à jour, les Lego Star Wars et les peluches offertes par la vieille tante Framboise. Bref, les trucs odieux pour l’un et inlâchables pour l’autre. Bon, OK, ce n’est pas toujours facile dans un appart de 25 m2. Pourtant, il faudra le faire, car à en croire Yves Dalpé, psychologue spécialiste du couple, "le manque d’intimité pourrait provoquer beaucoup de frictions évitables autrement.”

Ça ne surprendra personne – et encore moins après cet article –, emménager avec l’être aimé est souvent une opération périlleuse. Mais avec quelques efforts et un peu de bon sens, ça devrait quand même être un bon gros kiff. Alors ne gâchez pas tout pour quelques mouv’ maladroits.

BNP Paribas et Konbini s'associent pour vous accompagner tout en douceur dans les premiers pas de votre vie active.