En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Les fascinants corps à corps d'Olivier Valsecchi

Les clichés du Toulousain Olivier Valsecchi sont souvent très soignés et travaillés jusque dans les moindres détails. Révélé en 2010 par sa série Dust pour laquelle il reçoit deux ans plus tard le prestigieux Hasselblad Masters Awards, le photographe s'illustre une nouvelle fois avec sa fascinante série intitulée Klecksography. Il met en scène des corps nus aux muscles tendus dans des sculptures organiques symétriques, inspirées des travaux du psychiatre suisse Rorschach et de ses images créées par des gouttes d'encre appliquées sur un papier par la suite plié en deux.

Comme le rapporte le site LaDépêche, c'est à 27 ans qu'Olivier Valsecchi se lance dans la photographie. Il raconte :

Je faisais des images depuis longtemps mais je n’envisageais pas cette passion comme un métier. Un jour je l’ai ressenti profondément, comme une illumination venue du ciel. Je me posais plein de questions, j’ai décidé de trouver les réponses en passant quatre ans à l’ETPA.

Et grand bien lui en a pris puisque l'on ne se lasse pas d'observer cette subjuguante série en noir et blanc.

Olivier Valsecchi

"Alien" / Crédit image : Olivier Valsecchi

"Eagle" / Crédit image : Olivier Valsecchi

"Flamingos" / Crédit image : Olivier Valsecchi

"King" / Crédit image : Olivier Valsecchi

"Lotus" / Crédit image : Olivier Valsecchi

"Mana I" / Crédit image : Olivier Valsecchi

"Mana II" / Crédit image : Olivier Valsecchi

"Minotaur" / Crédit image : Olivier Valsecchi

"The dress" / Crédit image : Olivier Valsecchi

"Venus II" / Crédit image : Olivier Valsecchi

"Venus III" / Crédit image : Olivier Valsecchi

Klecksography, Behind the Scene

Olivier VALSECCHI | Klecksography, Behind the Scene from OPIOM Gallery on Vimeo.

J'aime bien rigoler à mes propres blagues. Tout ce qui est félin et ciné par ailleurs.