En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

EDF Pulse et Konbini s'associent pour mettre en lumière les start-up qui accompagnent la transition énergétique et construisent le monde de demain.

L'énergie est notre avenir, économisons-la !

Objets connectés ou rééducation par le jeu vidéo : la tech réinvente la médecine traditionnelle

Des thérapies innovantes alliant technologie et médecine sont plébiscitées aussi bien par les patients que par les professionnels de santé. Médecins, ingénieurs et développeurs n’ont pas fini de nous surprendre.

Les objets connectés au service de la médecine

Les Nouveaux Héros.The Walt Disney Company France)

Le marché de l’e-santé (ou santé mobile), qui inclut aussi bien les applications que les objets connectés, ne cesse de croître : son chiffre d’affaires pourrait ainsi dépasser les 20 milliards d’euros en 2017. C’est une formidable occasion pour les patients de devenir de plus en plus acteurs de leur santé.

Grâce à une panoplie d’objets connectés, nous avons la possibilité de mieux nous écouter, et donc de mieux nous connaître. Bracelet, balance, montre, fourchette, brosse à dents, pilulier, vêtements… Si certains servent par exemple à augmenter nos performances sportives, d’autres représentent en revanche une opportunité pour prévenir certaines pathologies ou améliorer la vie des malades.

Présentées au congrès de l’American Chemical Society, des lentilles de contact permettant de mesurer le taux de glucose dans les larmes seront bientôt disponibles, et serviront à aider les personnes diabétiques à mieux surveiller leur glycémie. Elles enverront les données directement sur un smartphone, un ordinateur ou une tablette, par wi-fi ou via Bluetooth.

Et tandis qu’Apple essaie de développer une montre qui "écoute" le son émis par le sang dans les artères pour repérer les premiers signes d’un infarctus du myocarde, le projet français Sacha (Search And Computerize Human Acts) travaille à la création d’un patch dont les capteurs permettraient de géolocaliser les patients souffrant d'alzheimer.

Psychothérapies et nouvelles technologies

Les Sims 4. (© Maxis/Electronic Arts)

Certaines innovations technologiques sont également parfois détournées de leur première application pour les intégrer à de nouveaux protocoles médicaux. Ainsi, de plus en plus de psychologues intègrent des jeux vidéo dans leurs thérapies. Need for Speed, Les Sims ou Assassin’s Creed… peu importe les jeux, pourvu qu’ils soient encadrés par le thérapeute. À l’image des dessins, des Playmobil ou des Lego, ils ne sont pas un "médicament" que l’on pourrait prescrire, mais bien un médiateur. Cette approche de la psychothérapie a de nombreuses fois prouvé son efficacité avec des enfants atteints de troubles du comportement.

De même, les robots commencent à se faire une place dans certains cabinets. Ils apportent de nombreux avantages auprès d’enfants autistes en favorisant l’anticipation ou en encourageant la créativité ludique. Ne soyez donc pas surpris de croiser le robot Nao lors d’une prochaine séance chez le psy !

Rééducation à domicile

La solution AutonHome. (© Neuràdom)

Ultime évolution dans le monde médical : la rééducation connectée et personnalisée à domicile. C’est ce qu'a développé la start-up Neuradom avec sa solution AutonHome, grande gagnante des Prix EDF Pulse 2017 dans la catégorie Smart Health.

Parti du constat qu’il n’y avait que 20 à 25 % de chances d’obtenir une place dans un centre spécialisé après un AVC, le Professeur Gilles Kemoun en a eu assez de s’asseoir à côté de ses patients et de "pleurer avec eux". Il a donc décidé de créer AutonHome, le premier service de télé-rééducation connecté. Le dispositif s’installe chez le patient, qui peut faire ses exercices au quotidien, sous la supervision du praticien. "Le fait d’être à domicile renforce le lien social avec les aidants", précise son initiateur. Un écran, en position verticale afin de se voir en pied, est simplement relié à un double capteur qui enregistre les mouvements et rend l’environnement interactif. "Nous avons transposé les exercices pratiques habituels en exercices scénarisés à travers une plate-forme de réalité augmentée."

La start-up a su s’entourer non seulement de professionnels de la santé mais aussi de chercheurs, de développeurs et de game designers... Illustration d'une complémentarité essentielle entre les milieux de la tech et de la médecine, au service de la santé de demain.  

EDF Pulse et Konbini s'associent pour mettre en lumière les start-up qui accompagnent la transition énergétique et construisent le monde de demain.

L'énergie est notre avenir, économisons-la !