En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Le Mondial du tatouage rouvrira ses portes au mois de mars

Forte du succès de l'édition 2016, qui a réuni 35 000 visiteurs, la convention de Tin-Tin s'apprête à faire son grand retour à Paris.

Un aperçu de l'affiche du Mondial du Tatouage 2017. (© Mondial du Tatouage)

Un aperçu de l'affiche du Mondial du tatouage 2017. (© Mondial du tatouage)

Chaque année depuis 2013, le Mondial du tatouage s'installe à Paris, dans le but de réunir les tatoueurs les plus doués et les plus créatifs du monde. Le but ? Faire découvrir la pratique aux novices, offrir un voyage authentique aux amateurs d'encre et proposer un événement incontournable aux professionnels.

Après quatre éditions réussies, cette gargantuesque convention organisée par Tin-Tin s'apprête à refaire surface avec une sélection toujours plus pointue et variée de 400 artistes-tatoueurs, qui viendront faire résonner le son de leur dermographe sous la nef de la Grande Halle de la Villette les 3, 4 et 5 mars 2017. La liste de ces tatoueurs s'enrichira au fil des prochaines semaines, mais certains d'entre eux ont déjà été annoncés sur le site du Mondial.

Parmi eux, le Français Cokney, un artiste issu du monde du graffiti, aujourd'hui connu pour ses créatures chimériques et colorées ; la Californienne Marie Joy, formée à Tattoo City, le salon du légendaire Ed Hardy ; ou encore le Londonien Stewart Robson, qui façonne de véritables bodysuits (des tatouages traditionnels japonais qui recouvrent la quasi-intégralité du corps).

Un dos intégral réalisé par Stewart Robson. (© Instagram @stewart_modernclassic)

Un dos intégral réalisé par Stewart Robson. (© Instagram @stewart_modernclassic)

Concours, expositions et concerts

Tout au long de ce week-end, il sera possible pour les visiteurs de se faire tatouer sur place par les tatoueurs présents, à condition d'avoir pris rendez-vous au préalable sur le site du Mondial du tatouage. Certaines des pièces réalisées pendant la convention seront soumises à un jury de professionnels, composé cette année des illustres tatoueurs Filip Leu, Bill Salmon, Luke Atkinson et Kari Barba.

"Comme une tradition, les concours constituent le point d’orgue du Mondial du tatouage : loin de mettre les artistes en compétition, ces défilés de tatoués leur permettent avant tout d’exposer leurs créations au grand public et aux médias, explique les organisateurs du Mondial sur le site. Les plus beaux tatouages du moment sont consacrés par un jury de tatoueurs légendaires, réunis exclusivement pour l’occasion : Filip Leu, Bill Salmon, Luke Atkinson et Kari Barba."

Parmi les concours organisés, on retrouvera le meilleur petit noir et gris, le meilleur large couleur ou encore le meilleur dos ou intégral.

Deux dos réalisés par Guy Le Tattooer, qui a remporté le troisième prix de la catégorie meilleur dos ou intégral en 2016. (© Instagram @meiwahtattoo)

Deux dos réalisés par Guy Le Tattooer, qui a remporté le troisième prix de la catégorie meilleur dos ou intégral en 2016. (© Instagram @meiwahtattoo)

Séminaires, expositions et concerts

En plus des concours, les trois jours de ce Mondial du tatouage seront rythmés par des expositions, des food trucks, des séminaires, des concerts... bref, une programmation étoffée, qui sera davantage détaillée le 20 janvier prochain via le site du Mondial.

Quant aux billets, ils sont déjà disponibles à la vente via la billetterie en ligne. Comme chaque année, il est possible de prendre un billet à la journée ou pour les 3 jours, selon les tarifs suivants :

  • Vendredi ou samedi : 30 euros en prévente, 32 euros dès l’ouverture de l’événement, 20 euros pour les 12-16 ans
  • Dimanche : 25 euros en prévente, 27 euros dès l’ouverture de l’événement, 18 euros pour les 12-16 ans
  • Pass 3 jours : 60 euros en prévente, 65 euros dès l’ouverture de l’événement, 40 euros pour les 12-16 ans

Pour vous donner un avant-goût de cette manifestation haute en couleurs, vous pouvez dès à présent revivre l'édition 2016.

Plus d'infos sur www.mondialdutatouage.com

À lire -> CAP tatouage : le tatoueur Tin-Tin répond à Najat Vallaud-Belkacem

Journaliste indépendante basée à Paris. Musique, mode et tatouage, principalement.