En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Konbini et Sosh s'associent pour vous présenter le Sosh Big Air, première compétition de glisse à Annecy les 6-7 octobre 2017.

À la rencontre de Sam Partaix, skateur voyageur et photographe

Bienvenue sur le compte Instagram du skateur pro et photographe, Sam Partaix : entre esthétisme, skateboard, potes et voyages. 

sam-partaix

Depuis qu'il est ado, Sam Partaix construit sa vie autour de ses deux passions : le skate et la photographie. Son univers est celui d'un sport sans limite et sans frontière dont il exprime l'esthétisme et les valeurs à travers son objectif. Au rythme de ses tournées, accompagné de sa team, il parcourt le monde à la recherche de nouveaux spots où skater, mais jamais sans son appareil photo. Ses clichés, pris sur les routes du monde entier, il les expose aujourd'hui sur des planches à roulettes et continue de les partager sur son blog et son compte Instagram.

Pour toute une génération de skateurs, le réseaux social est un véritable outil de communication et de partage communautaire. Comme beaucoup, Sam Partaix l'utilise pour organiser ses explorations ou échanger avec d'autres skateurs. À travers son œil d'artiste, de pote et de sportif, on découvre le côté créatif du monde du skateboard. Inspiration, partage, liberté et esthétisme, bienvenue sur le compte Instagram de Sam Partaix…

Tu partages pas mal de spots de skate inédits, quel est le dernier que tu as découvert et qui t'a impressionné ? 

C'est un nouveau lieu à Bali, très visuel et photogénique, que j'avais repéré cet été quand j'étais parti en vacances chez des potes. Je m'étais dit qu'il y avait un fort potentiel, alors j'y suis retourné il y a un mois avec des skateurs pro pour faire des photos et vidéos. Au départ, l'île était plus connue pour le surf, mais ça a aussi ramené l'univers skate, et depuis trois ou quatre ans, des spots de dingue germent un peu partout dans des décors paradisiaques. On a pris la photo en semaine, à une heure où il fait très chaud et où les enfants sont à l'école, pour que le terrain soit libre.

REMEMBER BALI @raceamplitude SHOT WITH #Neffos X1

Une publication partagée par Samuel Partaix (@samuelpartaix) le

Tu peux nous montrer des photos de toi en pleine figure ? 

Il y a deux photos que j'aime particulièrement. La photo ci-dessous a été prise par Vins Coupeau en Suisse, je passe sur le plafond, c'est rare de pouvoir le faire.

by @mfvins666

© Mfvins666

Et ici, où je suis en skate et où je saute au-dessus du photographe Dimitri Costes, qui est à moto. C'est une photo qui date de l'édition n° 1 du contest Shosh Highlight. Pendant une semaine, on a arpenté les rues de Paris avec un cameraman et un photographe et, à la fin, on a organisé une grosse soirée avec le lancement des films.

Tu voyages beaucoup et depuis des années, tu nous montres une photo de l'endroit où tu aimerais aller prochainement ?   

J'ai envie d'aller au Ghana car j'ai une copine qui y a créé l'asso Surf Ghana pour apprendre aux enfants à faire du skate. J'ai déjà skaté dans des pays moins "développés", les gens sont très intrigués par ce que tu fais. Je me souviens de mecs de 60 ans en Inde qui voulaient essayer de rouler avec nous. Montrer à d'autres cultures notre sport, c'est cool. Apprendre le plaisir de la vie par le skate et découvrir ce que ce sport te procure comme sensations quand tu es jeune, c'est important. Enfant, tu roules, tu as l'impression de voler.

asso

© Surf Ghana

Il y a des photos de tes tournées que tu aimes particulièrement revoir ?  

Quand on part en tournée, on plante parfois les tentes dans les bowls. C'est la technique pour ne pas se faire prendre par les flics. En fait, on n'a pas forcément envie de dormir dans les hôtels où on est tous séparés. On s'installe là et on a tout ce qu'il faut pour se faire à manger, pour rire, pour skater.

HOTEL LIFE

Une publication partagée par Samuel Partaix (@samuelpartaix) le

Quels sont les skateurs que tu apprécies ? 

Dans les skateurs qui m'inspirent, il y a l'Australien Dustin Dollin avec qui on est partis cet été en Roumanie, avec mon sponsor Antiz. On était les premiers pros à se rendre dans le pays. J'aime beaucoup cette photo de notre guest qui voyageait avec son chien et il y en a une autre géniale où on est à côté d'un billard dans un décor plutôt cool.

@therealdustindollin

Une publication partagée par Samuel Partaix (@samuelpartaix) le

Tu ne poses pas de limites pour tes posts ? 

Non, on a fait par exemple une vidéo pour la Fashion Week qui a cartonné mais c'était clairement du foutage de gueule. Ce n'était évidemment pas aux Bains Douches, mais dans un centre commercial en banlieue. On était en tournée et on attendait que la pluie s'arrête dehors. On a skaté, mon pote a filmé avec son smartphone. Entre les flashs et les lunettes, on était clairement second degré et ça a bien marché.

En photo, quels sont les artistes qui t'inspirent ? 

Il y a un Américain, Ed Templeton, mais ses belles photos, il ne les met pas sur Instagram, il les présente dans ses livres. Je l'admirais déjà en tant que skateur – il a aussi une marque de skate –, et maintenant je l'admire en tant qu'artiste.

Je l'ai déjà vu mais je ne le connais pas personnellement, je suis pas du genre fan, je l'avoue. J'aime bien son travail mais je ne vais pas aller le soûler avec ça. Sinon, en France, j'aime aussi le travail du photographe Fred Mortagne [connu sous le nom de French Fred, il est l'un des réalisateurs et photographes les plus respectés du monde du skateboard, ndlr].

templeton

Peux-tu nous parler de ton travail artistique ? 

J'ai fait une expo en collab' avec Yoann Fournier. Il prenait mes photos pour en faire des collages. Parfois il ajoutait quelques éléments, mais pas sur cette affiche : on voit une voiture sous une pierre, au milieu de rien, c'est une photo qui a été prise en Australie. À côté, il y a un de mes potes qui lève les bras, c'était près d'Agadir. Et les seins, c'est une copine à moi... mais je ne donnerai pas son nom.

Collab with @yoannfournier ANTITS @antiz_skateboards

Une publication partagée par Samuel Partaix (@samuelpartaix) le

Tu as eu une expo perso récemment, "Lust for Life"… 

Yes, à Paris, en décembre. D'une certaine manière, c'était évident de lier mes photos au skate, alors j'ai fait une expo sur des planches. J'imprime les photos, je les découpe et je les mets sur les skates. On peut en voir plus ici sur l'Instagram de la Galerie Revel.

LUST FOR LIFE @oscarcandon FLYING HIGH Chez @revelgallery

Une publication partagée par Samuel Partaix (@samuelpartaix) le

Le Sosh HighLight c'est le premier contest vidéo & photo de skate réalisé uniquement au smartphone. Pour sa seconde édition, le contest Wildcard, organisé du 1er mars au 17 avril, donnera l’opportunité à trois teams gagnantes de participer au contest Pro à Paris. Pour participer, constituer votre trio : 1 skater + 1 filmeur + 1 photographe et postez sur Instagram votre vidéo en suivant le règlement sur Soshhighlight.com/fr/ 

Konbini et Sosh s'associent pour vous présenter le Sosh Big Air, première compétition de glisse à Annecy les 6-7 octobre 2017.