En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

À Honolulu, il est désormais interdit d’envoyer des textos en traversant une rue

Le danger que pose l’usage des smartphones par les piétons pousse des villes américaines à légiférer.

Un décret similaire existe déjà au New Jersey. (© Richard Levine/Corbis via Getty Images)

Honolulu vient de rendre illégal le fait d’envoyer des textos tout en traversant la route. Les piétons absorbés dans leurs conversations risqueront bientôt des poursuites judiciaires.

À partir du 25 octobre, la police mettra des amendes pouvant aller jusqu’à 35 dollars (30 euros) à ceux qui regarderont leur téléphone en traversant une intersection dans la ville hawaïenne et de ses alentours.

"Il s’agit d’un vrai tournant dans la législation, qui place très haut la barre en matière de sécurité", a déclaré Brandon Elefante, le membre du conseil municipal qui a proposé le décret.

Il espère ainsi que les piétons seront ainsi plus attentifs, aux côtés des automobilistes, à leur propre sécurité.

Entre 2015 et 2016, le nombre de piétons tués sur la route aux USA a augmenté de 9 %, montant à 5 987, un taux jamais atteint depuis 1990. Une augmentation qui va de pair avec celle du nombre de smartphones utilisés dans le pays.

Environ trois quarts des adultes américains (77 %) en ont un, alors qu’ils n’étaient que 35 % en 2011 selon une étude du Centre de recherche Pew. Chez les 18-29 ans, ce pourcentage s’élève à 96 %.

L’association des gouverneurs américains pour la sécurité routière a découvert que ces écrans omniprésents sont une source fréquente de distraction visuelle et mentale, aussi bien pour les automobilistes que pour les piétons.

En 2016, la ville de Fort Lee au New Jersey avait aussi pris des mesures pour interdire ce qu’ils appellent "la marche distraite", avec des amendes allant de 50 dollars (42 euros) à 15 jours d’emprisonnement.

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Writer and photographer from South London, UK. If you want to get in touch please email me at: matthew.kirby@konbini.com