En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Disney assure en incluant un couple lesbien interracial dans un dessin animé

Le réseau Disney fait preuve de diversité en montrant un couple lesbien interracial dans l’un des épisodes du dessin animé Docteur La Peluche. On like, même si on aimerait que l’initiative fasse plus de petits.

(© Disney Channel)

La série télévisée d’animation américaine Docteur La Peluche (en anglais, Doc McStuffins), qui est diffusée depuis 2012 sur Disney Channel et Disney Junior, avait déjà été saluée pour avoir choisi, à la place d’un énième enfant blanc, une petite fille afro-américaine de six ans comme héroïne, soignant ses peluches et ses jouets.

La semaine dernière, l’épisode "The Emergency Plan" innovait dans le genre de l’animation jeunesse en montrant un couple de mamans mixte face à un tremblement de terre. Les voix des personnages étaient celles de Wanda Sykes et Portia de Rossi (qui sont toutes les deux lesbiennes irl), et le couple était présenté comme n’importe quel couple de parents, ce qui représente une bonne avancée dans le monde des cartoons.

"Je suis fière d’avoir un épisode qui reflète le monde de mon fils"

Mais, à la suite de l’épisode, l’association anti-LGBT One Million Moms a attaqué Disney sur les réseaux sociaux pour ce modèle parental soi-disant corrompu montré aux enfants. La productrice de Doc McStuffins, Chris Nee, a déclaré quant à elle au blog de GLAAD :

"J’ai toujours vu Doc McStuffins comme un show sur ce que cela signifie d’accepter tout le monde comme faisant partie de nos communautés. En tant que membre d’une famille avec deux mamans, je suis fière d’avoir un épisode qui reflète le monde de mon fils et montre à tout le monde que l’amour est juste de l’amour à McStuffinsville."

Avant cela, Disney avait déjà montré un couple du même sexe dans la série Good Luck Charlie en 2014. On espère que l’exemple sera amplement suivi et multiplié dans le futur pour ne plus faire figure d’exception.