En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Le bar et musée L’Aérosol est le paradis du street art à Paris

Le bar et lieu de vie extérieur éphémère L’Aérosol a fleuri le 2 août à Paris et va attirer les passionnés de la culture citadine.

Vous passez votre mois d’août à Paris et vous essayez de vous évader en naviguant sur les vagues du Web ? N’ayez crainte, L’Aérosol, ouvert depuis le 2 août, saura ravir tous les amoureux de la culture urbaine. En effet, c’est en plein cœur de la capitale, au 54 rue de l’Évangile dans le 18e arrondissement, que des passionnés du street art ont réhabilité un immense entrepôt de 1 200 m2. Cet ancien hangar de la SNCF s’est métamorphosé en un réel musée d’art urbain, orné de dessins éphémères aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Les 300 mètres de murs sont totalement libres aux graffeurs provenant de tous horizons. Des bombes sont vendues sur place, et aussi bien les novices que les professionnels peuvent venir librement et gratuitement apporter leur coup de bombe à L’Aérosol.

Un gigantesque musée de street art

À l’intérieur se trouve un bar ouvert sur l’extérieur, ainsi que des foodtrucks, un dancefloor (où les rollers sont les bienvenus) et des DJ qui se succèdent sur des morceaux de house, d’électro, de rap, de hip-hop ou d’afrobeat. La petite pépite de ce lieu, c’est le gigantesque musée de street art réalisé en collaboration avec Maquis-art (le site incontournable qui référence depuis vingt ans les graffitis des quatre coins du monde), lequel ouvrira le 31 août pour une période minimale de 4 mois. Il regroupera des œuvres des plus grands noms du street art tels que Banksy, Invader, Shepard Fairey, JonOne, ou encore Dondi White.

Enfin, l’autre initiative notable, ce sont ces deux stimulateurs numériques – dont un en réalité virtuelle – qui promettent une vraie immersion high-tech, vous permettant d’intégrer le monde du graffiti et de repartir avec une photo de votre chef-d’œuvre. L’Aérosol, lieu qui prône la liberté et le partage dans un décor bétonné et repensé à la berlinoise, vous attend impatiemment pour venir siroter une bière avec vos potes ou bomber les murs.