En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

À Tel-Aviv, une tour en Lego de 36 mètres de haut a été construite en hommage à un petit garçon

À Tel-Aviv, une tour en Lego de 36 mètres a été construite en hommage à un petit garçon de 8 ans décédé d’un cancer.

En 2014 , Omer Sayag, âgé de huit ans seulement, décédait d’un cancer à Tel-Aviv. Une maladie qui l’a privé de son enfance car, au fur et à mesure qu’elle progressait, le système immunitaire du petit garçon s’affaiblissait, l’obligeant ainsi à rester confiné chez lui, isolé de tous ses camarades.

Le jeune Omer avait trouvé une consolation dans les Lego, avec lesquels il arrivait à rendre plus agréables ses longues journées. Ce dernier passait son temps à construire des modèles plus complexes les uns que les autres, à tel point qu’il avait réussi à reproduire le Taj Mahal.

Son décès a bouleversé les habitants de Tel-Aviv, qui ont décidé de lui rendre hommage en participant à la construction d’une tour en Lego de 36 mètres de haut. Ladite tour a été réalisée grâce à la bonté des habitants qui, pendant une année, ont fourni des millions de morceaux de Lego, permettant ainsi sa construction.

La tour se trouve aujourd’hui sur la place Rabin, devant l’immeuble de la municipalité, tel que nous le rapporte Culturebox.

Une place dans le Guinness ?

Aujourd’hui, cette haute tour souhaite intégrer le Guinness World Records. Effectivement, la campagne pour l’inscription à ce concours a été lancée par les éducateurs du petit Omer il y a un peu plus d’un an. Un dossier va donc être envoyé au Guiness afin de faire homologuer ce nouveau record, toujours selon Culturebox.

Jusqu’à présent, le record de la plus grande tour en Lego était détenu par une filiale de l’entreprise Lego, qui avait bâti un monument de 35,05 mètres de haut à l’occasion de l’exposition universelle de Milan en 2015.