En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Vidéo : Lana Del Rey en femme indépendante dans le clip futuriste de "White Mustang"

Une fois n’est pas coutume, Lana Del Rey propose à ses fans un clip à l’esthétique poétique, propre à son image de diva rétro.

Troisième extrait du dernier album de Lana Del Rey, Lust for Life, "White Mustang" se voit doter d’un clip futuriste dans lequel la chanteuse met fin à une histoire passionnelle. Déterminée à tourner la page, Lana dit adieu à son boy-friend, interprété par l’acteur et musicien islandais Edvard Egilsson. Après un dernier baiser, la chanteuse le quitte à bord (bien évidemment) d’une Mustang blanche. Le beau blond aux cheveux longs tente alors de la rattraper ; une scène qui donne lieu à un aparté très poétique, durant lequel le couple se livre à une dernière danse. Pas assez, malgré tout, pour la faire revenir…

"C’est mon plus grand rôle jusqu’à présent", a confié Edvard Egilsson au magazine islandais mbl.is. "Un ami m’a tagué sur un post Facebook. La personne recherchait un mec d’un certain style, avec des longs cheveux et une barbe, pour un vidéoclip. Le lendemain, je mixais dans un club au moment où j’ai reçu un appel de Lana, elle m’a demandé de venir chez elle pour discuter du projet. C’est ce que j’ai fait, on a bavardé, et elle m’a fait écouter plusieurs sons inédits."

Un choix qui s’est révélé judicieux.

Politique, société, musique, culture urbaine.