En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Vidéo : Big Shaq dissèque les paroles de "Mans Not Hot" et c’est hilarant

L’acteur britannique Michael Dapaah n’en a pas fini de nous faire rire avec son alter ego.

Le 29 août dernier, l’acteur britannique Michael Dapaah imaginait le personnage de rappeur de Big Shaq, et livrait un freestyle impressionnant lors de l’émission de radio Fire in the Booth sur BBC Radio 1Xtra. De cette improvisation, il a tiré un titre intitulé "Mans Not Hot", une parodie de rap pour laquelle il a produit une vidéo qui a été vue plus de 16 millions de fois, soit l’un des plus gros buzz de la culture pop cette année.

Si vous faites partie des fans de ce morceau, vous vous demandez sûrement pourquoi Big Shaq n’enlève jamais sa doudoune, même sur la plage de Miami en plein soleil. Dans la série Genius’Verified, le comédien britannique Michael Dapaah reprend le costume de Big Shaq et répond à toutes nos questions.

Dans cette vidéo irrésistible, il explique qu’il "n’a jamais chaud", et que "quand il se tient à proximité du Soleil, le Soleil a plus chaud que lui". Il raconte aussi qu’il a eu une bonne note en math à l’école, et que c’est pour ça qu’il peut "faire du calcul mental" (il commence la chanson en scandant "2 + 2 = 4, -1 ça fait 3", ndlr).

Big Shaq en profite au passage pour tacler Shaquille O’Neal, en lançant :

"Je sais que Shaquille O’Neal s’est fait connaître sur ce son, mais il est hors circuit. C’est déjà une légende du basket. Qu’il reste en dehors du rap game.

Shaquille O’Neal ! Passe-moi un coup de bigo mec ! Je suis de la famille américaine. Je t’ai dit où me trouver. Je suis posté au coin de la rue. Comme un mec qui n’a pas de vie. J’ai mon Fanta sans glaçon. Viens et passe-moi un coup de bigo."

Alors que l’on pensait avoir déjà assez ri avec "Mans Not Hot", Michael Dapaah vient nous prouver le contraire. Retrouvez la vidéo du clip original en intégralité ci-dessous :

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Evil dictator of taste