En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Playstation et Konbini s’associent pour vous faire découvrir le nouveau jeu Uncharted: The Lost of Legacy

Comment Uncharted : The Lost Legacy va sauver la fin de votre été

Nathan Drake a pris sa retraite, mais la licence Uncharted n’a pas disparu pour autant. Elle renaît grâce à un duo de nanas ultrabadass que les fans de la série reconnaîtront sans mal. De quoi sauver votre été qui touche à sa fin.

L’été prend doucement fin et vous voyez la rentrée approcher avec, chaque jour, un peu plus d’appréhension. Elles semblent déjà loin ces vacances au Sri Lanka, non ? Quant à ces quelques anecdotes improbables que vous y avez vécues, tous vos amis les connaissent déjà. Bref, l’été se termine et deux choix s’offrent à vous : rester là et tenter de fusionner avec votre canapé, ou reprendre la route pour une nouvelle aventure. Sauf que vous n’avez plus ni le temps ni le blé pour des billets d’avion.

Alors si vous aimez les temples perdus, l’action hyper-rythmée, les nanas qui ne se laissent pas marcher sur les rangers et que – pourquoi pas – vous avez envie de sauver le monde, jetez-vous sur Uncharted : The Lost Legacy. Et pour cause, c’est l’aventure vidéoludique qui va retourner votre canapé et tout ce qu’il y a autour. Surtout vous, en fait. Voilà comment.

#1. En faisant de votre fin d’été une aventure au bout du monde

Courses-poursuites sur les toits et dans les ruelles de l’Inde contemporaine, gunfights avec des centaines de pilleurs de trésors mal intentionnés et exploration de cités millénaires… Uncharted : The Lost Legacy contient à peu près tout ce que votre larvage aoûtien ne peut pas vous offrir. Une fois lancée, cette aventure vous emportera pendant au moins quarante heures, pour finalement vous laisser les yeux grands ouverts, les rouages du cerveau en action et la bouche ouverte. Oui, Uncharted : The Lost Legacy est plus qu’un jeu vidéo, c’est un film, un roman d’été, une expérience qui va, comme les opus précédents, au-delà du jeu. Et pour cause, le scénario ne recule pas devant l’action.

#2. En vous rassurant sur l’avenir de la série Uncharted

Oui, on flippait grave. Car, sans spoiler Uncharted 4 : A Thief’s End, il faut bien admettre que la fin du jeu a laissé les fans de la série dans un état de stress proche de celui des fans des Feux de l’amour quand Victor Newman meurt pour la 63e fois. Heureusement, nous voilà tous rassurés : l’univers d’Uncharted est assez riche pour survivre sans le personnage de Drake. Mieux, il peut offrir des remplaçantes tout aussi attachantes et charismatiques que le chasseur de trésors le plus célèbre du monde.

#3. En vous laissant jouer une nana ultrabadass

Ce sont deux filles qui prennent la suite des aventures de Nathan Drake. Vous les connaissez déjà, puisqu’il s’agit de l’archéologue peu orthodoxe Chloé Frazer, apparue dans Uncharted 2 et que l’on campe ici, et de la mercenaire Nadine Ross, vue dans le dernier volet. Deux nanas capables de fracasser la tête de n’importe qui. Aussi différentes que complémentaires, elles ont chacune des comportements et des personnalités à part, mais surtout une véritable histoire que l’on découvre au fil de l’aventure avec autant, si ce n’est plus, de plaisir que si l’on était devant un film d’action. Sans parler de leur capacité à se mettre dans la merde et à en sortir avec panache. On est donc loin des personnages ultraclichés de femmes dans les jeux vidéo. Et ça fait un bien fou.

#4. En vous offrant un jeu tout aussi taré que les précédents

Que vous ayez une fille ou un garçon au bout de la manette, ce nouvel opus de la série reste un Uncharted. Comprendre par là qu’il s’appuie sur un gameplay très fluide et très efficace. Et ce que vous soyez aux commandes d’un véhicule, engagé dans une bataille dans les ruelles d’un bidonville, accroché à un hélico ou suspendu à la corniche fissurée d’un temple de Ganesh. Bref, tous les éléments qui ont fait le succès du jeu sont de retour et ont tous été poussés un cran plus loin, puisqu’on peut aussi se retrouver sur un terrain assez grand, sorte de petit monde ouvert, à errer en voiture d’un endroit à un autre avec une certaine liberté. Vous allez kiffer, quoi.

#5. En vous scotchant à votre canap' avec ses graphismes

Autre point fort historique de la série Uncharted : les graphismes. Là encore, ce nouvel épisode ne déçoit pas, ni dans les cinématiques ni dans la partie jouable. Le joueur y prend sa grosse claque grâce à des paysages à couper le souffle, des expressions faciales ultraléchées et une atmosphère graphique inimitable. Mention spéciale pour la phase d’escalade de la gigantesque statue de Ganesh, qui parvient à vous faire transpirer tout en vous scotchant par sa spectaculaire mise en scène graphique.

#6. En faisant trembler votre petit cœur avec un rythme hallucinant

Enfin, un petit conseil : ne jouez pas à Uncharted : The Lost Legacy si voulez un jeu reposant. Car malgré des pauses bien maîtrisées dans l’action, cette dernière ne ralentit jamais et plonge les deux jeunes femmes dans une série d’évènements "catastrophico-héroïques" qui ne s’arrêtent qu’à la fin du jeu. Il faudra franchement avoir le cœur bien accroché pour ne pas mettre pause et respirer un grand coup avant de replonger. Avis aux passionnés de bridge : abstenez-vous. C’est un jeu pour les vrais.

Si dans votre tête, l’aventure de Chloé et Nadine a déjà commencé, vous pouvez jeter un œil au site. Ou tout simplement courir de toit en toit jusqu’à votre magasin de jeux vidéo.

Playstation et Konbini s’associent pour vous faire découvrir le nouveau jeu Uncharted: The Lost of Legacy