Ce coach en séduction a créé un jeu vidéo pour diffuser ses idées foireuses

Désespérant

Si vous n’êtes pas du genre à suivre de très près l’actualité du monde des jeux vidéo, alors l’apparition de Super Seducer peut vous avoir échappé, comme c’était notre cas jusqu’à présent. Ce simulateur de dating affirme pouvoir enseigner aux hommes comment séduire les femmes et promet de "transformer leur vie amoureuse pour toujours".

Mais lorsque l’information est tombée en début de semaine que, contrairement à ce qui avait été annoncé, ce jeu créé par le pick-up artist Richard La Ruina ne sera pas adapté pour la PS4, nous nous sommes penchés sur le sujet.

Selon la plateforme de jeux vidéo Steam, "Super Seducer contient onze heures de vidéos, avec 520 choix et de multiples possibilités pour les joueurs afin qu’ils puissent tester leurs capacités". Les joueurs doivent réussir à séduire différentes femmes, en répondant à des questions à choix multiples, un peu comme dans "Qui veut gagner des millions ?".

Le jeu est agrémenté de vidéos de Richard La Ruina, qui prodigue ses "techniques de séduction de pointe" et partage des conseils en psychologie et les "centaines de secrets cachés qui séparent les maîtres en séduction du reste du monde". Si vous craignez le pire pour la suite, vous avez raison.

Nous avons testé le jeu. Les situations présentées sont absurdes et ne présenteraient aucun problème pour quiconque sachant interagir en société. Super Seducer est franchement ennuyeux, à moins de réussir à rire de Richard La Ruina quand il partage ses "astuces", entouré de femmes en petite tenue allongées sur son lit.

(© Super Seducer)

(© Super Seducer)

Les critiques qui sont faites à ce jeu vidéo viennent principalement du fait qu’il incite à des comportements vulgaires et apprend aux hommes des techniques douteuses pour malmener des femmes afin de les amener à dire "oui", même si elles sont mal à l’aise.

The Verge s’est attardé sur un exemple où une fille dit à un joueur qu’elle a déjà un petit ami. Pour Richard La Ruina, cette réponse doit inciter le joueur à aller plus loin, comme le raconte le journaliste :

"Plusieurs façons de réagir vous sont proposées, mais celle qui est correcte, selon Super Seducer, c’est de demander à la jeune femme si elle compte épouser son petit ami, puis s’il serait fâché d’apprendre qu’elle vous a parlé.

Une fois que vous avez choisi cette option, une vidéo de Richard La Ruina se lance, dans laquelle il vous dit que vous avez fait le bon choix, car 'Cette méthode psychologique fonctionne, parce que vous lui prenez son indépendance. Vous lui dites 'Et bien est-ce qu’il t’autoriserait à me parler ? Est-ce que tu as le droit de faire ça ?' Naturellement, […] elle voudra résister et affirmer son droit de faire ce qui lui plaît.'

En clair, il conseille au joueur de donner l’impression à la jeune femme qu’elle a la situation sous contrôle, pendant qu’il la manipule pour obtenir ce qu’il veut."

Pour son créateur, ce jeu apprend aussi aux hommes les comportements à éviter : "Les joueurs qui font les mauvais choix font face à différents scénarios qui vont du rejet pur et simple jusqu’à une baffe", explique le descriptif.

Bien que refusé par PlayStation, le jeu est toujours disponible sur la plateforme Steam, où il suscite de nombreux commentaires et débats. Un membre de la plateforme écrit notamment :

"Toutes les femmes devraient acheter ce jeu ! Sérieusement, achetez-le, jouez-y, et s’il vous arrive un jour de rencontrer un mec qui fait une des choses décrites dans le jeu, prenez vos jambes à votre cou. C’est un guide très utile de ce point de vue."

Traduction : Grâce à Super Seducer, le jeu vidéo, je sais maintenant comment rencontrer des femmes. Il suffit de leur sauter dessus dans la rue et de leur bloquer le passage, de devenir leur ami, et de leur acheter une plante quand leur petit ami les quitte. Mariage numéro 2, me voilà !

La vidéo ci-dessous vous donnera un aperçu du niveau de malaise que provoquent ce jeu et ce personnage :

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet