Tyler, The Creator répond à ses fans déçus

shares

Tyler, The Creator s'est exprimé dans un long texte, adressé à un ancien fan et à tous ceux qui se disent déçus par sa musique récente.

Tyler, The Creator est heureux, sa musique a changé. Get over it. © Capture d'écran du clip "Tamale"

Quand il s'agit d'échanger avec ses fans, Tyler, The Creator est un habitué, comme lorsqu'il a déboulé dans le one-man show d'un de ses admirateurs. Mais c'est pour une mise au point que le frontman d'Odd Future s'est directement adressé, jeudi, à un internaute, dans un long texte justifiant sa nouvelle direction artistique.

À l'origine de cette réaction, un post d'un redditeur. Sur la page consacrée au collectif OFWGKTA, ce dernier explique pourquoi il a décidé de ne plus écouter Tyler. Fan de la première heure, il ne se reconnaît plus dans les nouveaux morceaux du rappeur, et notamment son dernier album Cherry Bomb, plus léger que la musique de ses débuts :

Il a fait des trucs cool et je respecterai toujours ça, mais je suis fatigué de son attitude récente, arrogante et éloignée de ses fans. Je ne me reconnais plus en lui quand il parle de vouloir une McLaren, d'avoir des grosses chaînes ou être un dieu, contrairement à lorsqu'il rappait sur sa vie, la déprime d'être coincé dans une maison à se disputer avec sa grand-mère ou ses problèmes avec les filles.

C'est vrai qu'entre "Yonkers" et l'ensoleillé "Fucking Young", le rappeur californien a effectué un sacré chemin. Cette évolution d'une musique sombre et très autobiographique vers plus d'egotrip et de morceaux festifs n'est pas du goût du redditeur, qui assène :

Oui, je sais qu'il est heureux désormais et c'est génial. Mais il doit se rendre compte que beaucoup de ses vieux fans ne sont pas très fans de ses trucs récents. Et être heureux ne signifie pas dire tout le temps que tu es heureux. Ça signifie faire de la bonne musique. Ce qu'il a fait en partie. Mais pour la plupart, je suis passé à autre chose.

"Mec, c'était en 2011. On est en 2015."

L'histoire aurait pu s'arrêter là, sauf que Tyler s'est fendu d'une réponse au fan déçu – et, indirectement, à tous ceux qui ne comprennent pas qu'il ait changé :

Mec, c'était en 2011. On est en 2015. S'il croit vraiment que quatre ans plus tard je vais toujours vivre chez ma grand-mère morte et être malheureux avec toutes ces choses incroyables qui arrivent autour de moi, alors il est resté coincé en 2011.

Et je ne dis pas ça méchamment, quand tu as un artiste préféré, tu as tendance à t'accrocher à une époque. Crois-moi, je fais ça avec des artistes que j'adore, mais je sais aussi qu'ils évoluent, voient d'autres choses, changent, mûrissent, etc. Je suis désolé de ne pas être au même point dans ma vie qu'en 2011 et de ne pas raconter les mêmes choses.

Je ne sais pas quoi te dire, ma vie est différente maintenant et comme dans chaque album, je parle de ce qui se passe dans ma vie À CE MOMENT PRÉCIS. Merde, ce serait teeeeellement triste si je refaisais encore et toujours le même album.

Tyler souligne aussi qu'il ne va pas s'excuser d'être plus heureux :

Pourquoi je ne peux pas partager ma joie avec le monde ? Oh, c'était cool quand je violais des meufs et que j'étais malheureux dans mes morceaux, mais quand les choses changent, que je me sens super bien et que je suis content de moi, tu ne le supportes pas ? Parce que tu ne t'y reconnais pas ? C'est pour ça ? Ou peut-être que c'est mon ego qui parle. Je ne sais pas, mais au bout d'un moment tu te rends compte que tu ne veux pas être près des gens qui ne sont pas positifs, concentrés, qui n'en veulent pas. Pourquoi vouloir fréquenter quelqu'un de déprimant ?

Et je ne veux même pas dire déprimé. Je parle des négros qui niquent l'humeur de tout le monde ? Tu sais, ceux qui sont négatifs dès qu'ils ouvrent la bouche ? Ai-je tort de ne pas vouloir de ça dans ma vie ? C'est dingue, tout ce que je fais c'est envoyer des bonnes vibrations et essayer de donner de la confiance aux gens, leur dire qu'ils peuvent accomplir quelque chose. Parfois, donner de l'espoir à certaines personnes peut vraiment les pousser à être géniaux.

Les fans devront se faire une raison : le Tyler hardcore des débuts a laissé place à quelqu'un de mieux dans sa peau. De toute façon le collectif Odd Future n'existe plus, il faudra donc aller de l'avant, de gré ou de force.