Nintendo veut sortir plus de 20 jeux indés par semaine sur Switch

Un beau moyen de se distinguer de la concurrence.

(© Nintendo)

Nintendo n’a jamais vraiment essayé de concurrencer les deux autres acteurs principaux du marché des consoles. La firme nippone a toujours préféré ne pas privilégier des moteurs graphiques puissants comme ceux de Sony et Microsoft, mettant plutôt en avant des franchises phares au gameplay particulier, comme Pokémon et Mario, ou en utilisant des technologies un peu différentes (l’accéléromètre et la détection par infrarouge de la manette de la Wii, le double écran de la Switch) pour offrir aux joueurs des expériences plus variées. Mais ce n’est pas tout.

Nos confrères de Numerama ont repéré dans le long questions/réponses que Nintendo a organisé lors de sa 78e assemblée générale un fait assez étonnant : l’entreprise veut miser sur les jeux indépendants. Bon, ça, c’est à peu près normal, et même bon signe. Sauf que cela va plus loin : l’objectif est de sortir d’ici quelques mois entre 20 et 30 jeux indés par semaine sur Switch !

Oui, cela fait un paquet de titres et la question de privilégier la quantité sur la qualité se pose forcément. Après, il est vrai que s’il y a bien une console sur laquelle des petits titres peuvent être développés convenablement, c’est celle de Nintendo. Au demeurant, cela ne veut pas dire que la boîte abandonne ses propres jeux, ou que les jeux indés vont remplacer les grosses sorties.

Il faudra voir le rendu final pour se rendre compte de la chose, mais cela reste une bonne surprise. Le jeu indé est encore trop peu mis en avant – et bien trop souvent réservé (ou presque) aux PC.

Journaliste cinéma/musique/jeux vidéo. Expert en Alien et Marvel, entre autres.