En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Ce qui se passe à Cannes ne restera pas à Cannes. Au coeur de la Sélection Officielle et de la Quinzaine des Réalisateurs avec Konbini.

Du Festival de Cannes à votre cinéma : toutes les sorties des films en compétition officielle

Du Palais des festivals aux salles obscures, il n’y a que quelques semaines…

Le Redoutable (© Studio Canal )

Louis Garrel et Stacy Martin dans Le Redoutable de Michel Hazanavicius. (© Studio Canal)

Si les festivaliers ont pu découvrir les films primés à Cannes, du 17 au 28 mai, les cinéphiles qui n’ont pas pu se rendre sur la Croisette doivent encore patienter avant de pouvoir se faire leur propre avis sur ce qui a été considéré comme le grand cru 2017.

Pour le moment, Rodin, L’Amant double et Les Fantômes d’Ismaël (le film d’ouverture) sont les seuls longs-métrages projetés dans le cadre de la compétition officielle à être déjà sortis en salles – mais tous les trois sont repartis bredouille.

Les films distingués par le jury (présidé cette année par Pedro Almodovar) n’ont pas encore tous trouvé leur distributeur français – à l’instar de You Were Never Really Here, In the Fade ou encore The Square (reparti avec la Palme d’or), pour n’en citer que trois. Après leur passage dans la plus mythique des salles obscures de l’Hexagone, ces films orphelins devraient vite se voir attribuer une date de sortie.

Voici déjà quelques dates à caser dans votre agenda :

  • Les Fantômes d’Ismaël, d’Arnaud Desplechin : 17 mai
  • Le Musée des merveilles, de Todd Haynes : 15 novembre
  • Faute d’amour, d’Andrey Zvyagintsev : 20 septembre
  • Okja, de Bong Joon-ho : 28 juin
  • Jupiter’s Moon, de Kornél Mundruczó : 1er novembre
  • 120 battements par minute, de Robin Campillo : 23 août
  • The Square, de Ruben Östlund : prochainement
  • The Meyerowitz Stories, de Noah Baumbach : prochainement
  • Le Redoutable, de Michel Hazanavicius : 13 septembre
  • Mise à mort du cerf sacré, de Yorgos Lanthimos : 1er novembre
  • Happy End, de Michael Haneke : 18 octobre
  • Le Jour d’après, d’Hong Sang-soo : 7 juin
  • Vers la lumière, de Naomi Kawase : 20 septembre
  • Les Proies, de Sofia Coppola : 23 août
  • Rodin, de Jacques Doillon : 24 mai
  • Good Time, de Benny et Josh Safdie : 11 octobre
  • Une femme douce, de Sergei Loznitsa : 16 août
  • In the Fade, de Fatih Akin : prochainement
  • L’Amant double, de François Ozon : 26 mai
  • You Were Never Really Here, de Lynne Ramsay : prochainement