En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Star Wars : l’acteur Jake Lloyd toujours interné dans un hôpital psychiatrique

Cela fait maintenant plus de deux ans que l’ex-acteur est interné. Depuis juin 2015, où il est entré en hôpital psychiatrique, on n’a pas de nouvelles de lui.

Jake Llyod dans Star Wars - La Menace fantôme

Jake Lloyd dans Star Wars : La Menace fantôme.

En 2015, sur Google Images, des photographies d’un autre ordre commençaient à apparaître. On n’y voyait plus seulement la bouille d’un enfant vêtu d’une toge d’un marron clair. À côté de ces images capturées dans La Menace fantôme alors qu’il n’a que 10 ans, celle d’un homme âgé de 27 ans, le regard fermé, une blessure en dessous de l’œil gauche. Ces images étaient celles de Jake Lloyd.

Au printemps 2015, peu avant son internement, l’ex-acteur avait été arrêté en Caroline du Nord, à Charleston, pour conduite dangereuse et défaut de permis de conduire. Il avait alors été pris dans une course-poursuite avec les autorités, stoppée par une perte du contrôle de son véhicule.

En 1999, il devient une star en incarnant un jeune Anakin Skywalker dans Star Wars épisode 1 : La Menace fantôme, sous les ordres de George Lucas qui décide de reprendre le cours de sa saga. En jouant l’un des personnages mythiques dans le premier volet de la prélogie, cet acteur né à Fort Collins dans le Colorado en 1989, devient l’un des enfants les plus connus au monde, suivant les traces d’un autre jeune acteur, Haley Joel Osment, qui, la même année, joue Cole Sear dans Sixième Sens.

Mais l’enfant star de Star Wars n’est plus. Si Haley Joel Osment a poursuivi tant bien que mal sa carrière au cinéma – dans le film Entourage, notamment , Jake Lloyd a été diagnostiqué schizophrène et interné dans un hôpital psychiatrique en juin 2015. Sa famille a annoncé "qu’il [devait prendre] son temps pour recouvrer la santé".

Une rancœur à l’égard de George Lucas

Sur Internet, dans les différentes interviews réalisées lors des conventions Star Wars auxquelles il était invité, Jake Lloyd entendait rester le plus loin possible du métier d’acteur et, surtout, de la franchise Star Wars. Il explique ainsi avoir quitté le job de comédien deux ans après La Menace fantôme, jouant en 2001 dans ses deux derniers films Die with me puis Madison.

Et pour cause. En 2012, dans un entretien accordé au Daily Mail, il expliquait ainsi :

"Les autres enfants étaient vraiment méchants avec moi, ils faisaient le bruit du sabre laser à chaque fois qu’ils me voyaient. C’était totalement dingue. Ma vie à l’école était un enfer… Et j’ai dû faire jusqu’à 60 interviews par jour."

Ces comportements et cette vie ont eu une influence néfaste sur l’Américain : il dut déménager deux fois. En 2011, lorsqu’il est interrogé lors d’une convention, Jake Lloyd explique avoir choisi une école de cinéma et de psychologie, soulignant bien qu’il n’est plus un acteur.

L’ex-Anakin a aussi énormément d’aigreur à l’égard de George Lucas. Au point qu’il a décidé de se débarrasser de tous ses objets en lien avec l’univers de Star Wars. Il a surtout mis en cause le manque de compréhension du cinéaste américain par rapport à sa soudaine notoriété.

Article mis à jour le 13 décembre 2017.

Journaliste culture depuis 1956. Musique, cinéma et un peu de photographie.